Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Parti unité et développement: Un énième parti-cartable ou une réelle nouvelle perspective politique?


Actualité
Mardi 27 Décembre 2011 - 21:13

Mardi 27 décembre, le nouveau parti politique "unité et developpement" issu des fusions du collectif du REMÈDE, de membre démissionnaires du parti du Sursaut El Asr, ainsi que du parti Al Qibla, et de membres du mouvement du 25 février, a marqué son entrée dans l'arène politique du pays, par une conférence de presse à l'hôtel Atlantic. Il y a présenté sa vision d'une Mauritanie unie et œuvrant à son développement économique, social et culturel.


Mohamed Barro, président d'"unité et développement", avec à sa droite le SG Cheikh Boye ould cheikhna
Mohamed Barro, président d'"unité et développement", avec à sa droite le SG Cheikh Boye ould cheikhna
C'est un peu moins de 200 membres et sympathisants qui sont venus combler la salle de conférence de l'hôtel Atlantic pour le lancement officiel des activités de ce nouveau parti qui se dit d'emblée "unificateur", et qui commence la conférence par une minute de silence à l'écoute de l'hymne national, ponctué d'applaudissements.

Le président du parti, Mohamed Barro, a entamé un discours sur l'unité et la diversité qui doivent caractériser la Mauritanie, et qui impulsent la perspective de "unité et développement.

"Les jeunes révoltés ont besoin d'être canalisés, qu'on leur donne de l'espoir, de l'égalité. Nous sommes ouverts à tous ceux qui rêvent d'une Mauritanie unie. Notre jeunesse a besoin d'espoir, sans quoi il est aisé de tomber dans les griffes des extrémismes" clame Mohamed Barro.

"L'égalité des mauritaniens de tous les mauritaniens doit être consacrée. Et les questions économiques et sociales doivent être débattues et abordées efficacement. Il faut donc de la transparence et du sacrifice. Nous réussirons car nos ambitions sont justes et universelles" continue le président du nouveau parti.

Cheikh Boye ould cheikhna, SG du parti, marque aussi le caractère universaliste, égalitaire et progressiste du parti. "La Mauritanie et ses enfants méritent une chance de s'épanouir" affirme-t-il.

A cinq mètres, près de la table de l'animateur de la conférence, Demane Ould Mohamed Ould Hamar, directeur du protocole de la Présidence s'active. Sa présence étonne; on s'empresse dans les rangs des organisateurs de dire qu'il "s'agit d'un invité". Murmures dans les rangs des journalistes, que Mohamed Barro tempère, répondant à la question de l'un d'eux sur la réalité des objectifs et de la volonté de ce parti.

"L'avenir nous le dira si on est un énième parti-cartable. Ce n'est pas une réunion d'ego, ni d'ambitions personnelles. Vous nous jugerez sur nos actes et nos convictions affichées dans nos activités" dit-il.

MLK
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires