Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Panique à la présidence : rétropédalage diplomatique mauritanien à propos de la Turquie…


A.O.S.A
Dimanche 17 Juillet 2016 - 11:11


Dès la certitude que le coup d’état en Turquie a échoué, samedi 16 juillet, une plume dormante de la présidence en extase écrit au frère Erdogan une lettre de talibé comme si elle avait été écrite par l’aile politique des frères musulmans en Mauritanie : Tawassoul car l’actuel président Turc est un fervent soutien de la confrérie. De là qu’il exècre le régime du général Al Sissi qui a déposé le président islamiste démocratiquement élu, monsieur Morsi.

 


D’ailleurs le président de Tawassoul, Jemil Ould Mansour commentant avec admiration l’échec du coup d’état, loue comme Aziz la qualité de chef d’Erdogan…

 

 

Quand on connaît le passif du chef de l'Etat mauritanien en la matière, quand on sait que le général Al Sissi compte venir soutenir le sommet arabe du général civilisé Mohamed Ould Abdel Aziz, comment quelqu’un à la présidence a-t-il pu écrire une lettre si engagée  publiée sur l’AMI à 15H44 ?

 


" Excellence et Cher Frère,

Il m'est agréable d'adresser à votre Excellence et, à travers vous, au peuple et au gouvernement turcs frères mes chaleureuses félicitations suite à l'échec de la rébellion conduite par des éléments militaires contre le régime démocratique.

Je loue à cette occasion vos qualités de dirigeant qui se sont manifestées à travers votre gestion sage et courageuse de la crise et je salue le grand rôle joué par le peuple turc frère qui a fait face avec courage à la tentative malheureuse en la faisant échouer ainsi que pour le patriotisme et l'éveil politique profond dont il a fait preuve ainsi que pour son attachement à son régime démocratique et à ses acquis.

J'implore Allah, le Tout Puissant, de couvrir de Sa Miséricorde les martyrs et d'accorder prompt rétablissement aux blessés.

Je réitère à votre Excellence la solidarité du peuple et du gouvernement mauritaniens au peuple turc frère et à sa direction, en ces moments particuliers de l'histoire de votre prestigieuse nation.

Veuillez agréer, Excellence et Cher frère, l'expression de ma très haute considération.

Votre Frère Mohamed Ould Abdel Aziz. "

 

 

 

 


Caire novembre 2013

Entre-temps, vendredi « Les Etats-Unis, après consultations avec Ankara, avaient proposé un projet de déclaration insistant sur le respect du gouvernement démocratiquement élu en Turquie.


L'Egypte est un des membres non permanents du Conseil et ses relations avec le gouvernement du président turc Recep Tayyip Erdogan sont tendues. » .

Samedi « Au cours des discussions au Conseil, l'Egypte a affirmé qu'il ne revenait pas au Conseil de déterminer si le gouvernement (turc) est démocratiquement élu et a demandé la suppression de cette mention, a expliqué un diplomate.

Malgré l'insistance des Etats-Unis, l'Egypte a maintenu son blocage.

Dans ces conditions, les Etats-Unis ont préféré jeter l'éponge et abandonner leur projet de déclaration.

De telles déclarations du Conseil doivent être adoptées à l'unanimité. »

 

 

 


Panique à Nouakchott ! A la présidence on comprend la folie d’avoir publié la lettre extatique. Samedi soir, le gouvernement décide de réagir pour changer de ton. Ils ont tellement tremblé que dans la nouvelle déclaration, l’état mauritanien n’a pas même osé faire mention de « rébellion militaire » ni rien à propos des qualités de chef du président Turc comme dans la lettre écrite par quelqu’un au nom d’Aziz. Cette fois, d’une manière ridicule, une autre plume ne fait plus mention que de « tentative » sans préciser tentative de quoi ! Incroyable…
lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires