Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Ould Aziz se prépare pour les législatives prochaines


Actu Mauritanie
Mardi 14 Mai 2013 - 22:35

Alors que le président mauritanien rencontre cette semaine les députés de sa majorité au palais de Nouakchott le RFD se fissure avec le départ de nombreuses importantes personnalités pour l'UPR .


Autres articles
Ould Aziz se prépare pour les législatives prochaines
Ould Aziz rassure ainsi ses partenaires en précisant que le démarrage du recensement à vocation électorale ( RAVEC) va débuter le 1er juin prochain pour préparer le fichier électoral tant attendu par son camp. Cette nouvelle dissidence au sein du principal parti de l'opposition intervient dans un contexte de consultations politiques du chef de l’Etat pour préparer les derniers réglages techniques pour les prochaines législatives.

A la fois et tour à tour adulé par sa majorité et honni par l’opposition Ould Aziz est cette semaine sur la sellette en recevant les députés de l’UPR dans son palais à Nouakchott. L’enjeu est de préparer les prochaines législatives. L’occasion pour le président mauritanien de préciser le démarrage du recensement à vocation électorale ( RAVEC) pour élaborer le fichier électoral. Il aura fallu ainsi presque quatre ans jour pour jour pour en arriver à ces résultats qui ne sont pas encore sûrs du fait du retard considérable du recensement biométrique.

C’est évidemment le meilleur moment pour le locataire du palais de Nouakchott de consulter sa base électorale avant de donner le feu vert pour les prochains scrutins. Un e sorte de pré campagne pour défendre son programme et qui intervient au moment où le RFD le principal parti de l’opposition se fissure avec le départ de plusieurs personnalités importantes pour rejoindre l’UPR. Une gifle humiliante à Ould Daddah qui campe sur ses positions pour exiger le départ du président dont le porte parole de la dissidence Ould Marrakchi qualifie d’incompatible avec la réalité.

Le chef du RFD devra revoir sa gouvernance au sein du parti parce qu’on lui reproche de jouer cavalier seul et de museler les militants au niveau des instances dirigeantes. Ce demi échec personnel est une aubaine pour l’UPR qui prépare les prochaines élections et une riposte aux nombreuses tentatives du président de l’assemblée nationale Ould Boulkheir pour résoudre la crise politique qui secoue le pays depuis juillet 2009.La proposition d’un gouvernement d’Union nationale ne se fera pas avant les prochaines consultations électorales qui risquent d’ailleurs d’être boycottées par l’opposition. Même aujourd’hui les alternatifs de la CAP y sont favorables.

Les dialoguistes de l’accord de Nouakchott sont excédés par les nombreuses entorses juridiques de la fonction publique, de la justice, de la majeure partie des secteurs de l’économie, les atteintes aux libertés syndicales avec la répression des dockers, le clientélisme politique comme fondement du régime. La liste des défaillances est longue. Le parti de la majorité est conscient de cette impopularité mais compte beaucoup sur sa coalition pour convaincre d’autres partis à le rallier malgré la défection de la troïka ADIL,MPR,RD. Les députés promus pour leur fidélité à Ould Aziz continuent de jouir de ce prolongement exceptionnel de leur mandat et ne se posent pas trop de questions sur l’avenir du parti.

Leur ambition étant bien sûr d’être réélus. Cette concertation au palais de la république est avant tout une réponse à l’opposition pour créer une dynamique au parlement dont l’objectif est de parler d’une seule voix pendant toutes les séances d’un côté et de l’autre c’est presque une provocation pour légitimer la CENI et tous les autres dispositifs que le président lui-même a concoctés pour sortir vainqueur de tout rendez-vous avec les urnes. L’objectif en 2014, l’UPR en bonnes voix.

Source:Kassataya
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires