Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Objets insensibles


Tribunes
Lundi 28 Septembre 2015 - 01:14

Faute de pouvoir écrire sur les « sujets sensibles » la presse mauritanienne est condamnée à ne plus évoquer que des « Objets insensibles ».


Portrait de Habib Ould Mahfoudh. by Ely Barick
Portrait de Habib Ould Mahfoudh. by Ely Barick
Attendez-vous donc, lecteurs à d'explosives révélations sur la vie exaltante des tomates, les inénarrables magouilles des navets et les complots ourdis par ces ennemis de la nation à la solde de « l'É­tranger » que sont les aubergines et les concombres. Les impayables séances d'inauguration donneront lieu à des enquêtes approfondies et l'on saura tout, de la marque des sous-vêtements des ministres présents aux propos de ceux qui les ont pris en aparté pour leur rappeler que "le problème dhâk, ella il faut voir ce qu'on peut faire »
 
Ah sujets sensibles, que de crimes on commet en votre nom…. Si l'on se réfère pourtant  à « l’âge d’or » de la presse indépendante (91­-93) il n’y a pourtant pas eu de changement notable; et l’on a beau chercher le pourquoi de la sensibilité accrue de certains sujets, questionner un quelconque point G qui leur aurait brusquement poussé mais rien, rien qui puisse nous éclairer.

Les "sujets" en question sont toujours aussi insolemment bêtes et méchants, irrémédiablement et définitivement  cons. Personne d'ailleurs n'aurait l’idée de le leur reprocher. Où irait le monde si les gouvernements et "  autres sujets sensibles"  étaient intelligents honnêtes et compétents…
… Je sens que je suis à deux doigts de la censure.  Mais, ça peut consoler messieurs les censeurs,  je leur signale qu’ils sont tous aussi inintelligents, malhonnêtes et incompétents que les gouvernements dont ils dépendent.
Il faut de tout pour faire un monde... Bien que je me satisferais fort bien d'un monde sans censeurs, et sans gouvernements.
 
Le monde n’est d'ailleurs pas fait pour être gouverné.  Il est  par essence ingouvernable. Je  sais, il  y a  bien  ceux qui se donnent et don­nent  l'impression de "gouverner  le monde". Mais ils ne gouvernent pas une seule crotte de bique, pas une seule crotte de bique ...  Mais ça aussi c’est un sujet sensible... 
Gageons que ces sujets pleureront à chaudes larmes bientôt à chaque fois que nous nous mettrons en tête de les évoquer… C'est si sensible, un sujet…
 
C'est facile, admettons-le, de rendre le pouvoir responsable des problèmes de la presse. Nous l'avons fait. Il ne faut jamais cracher sur la facilité. Surtout lorsqu’elle vous donne l'occasion de dire du mal d'un pouvoir quelconque, n'importe lequel. Seulement il est bon aussi à savoir que si notre presse en est là aujourd'hui c'est en grande partie parce qu'el­le l'a voulu. Ne nous attardons pas sur le sujet, nous l'avons déjà fait, et nous n'avons jamais été suspects de masochisme. Sauf peut-être un peu...

Habib ould Mahfoudh
Extrait des "Mauritanides"
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter