Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

OSCA M'Berra : Les bases d'un processus de paix durable au Mali


Communiqué
Mercredi 4 Septembre 2013 - 12:10

Déclaration du bureau de M’béra (Mauritanie), Relative à la situation actuelle dans notre pays (Mali)


Amsaleh Ould Mohamed, président de la coordination de gestion du camp de M'Berra, et représentant auprès des organismes humanitaires des intérêts des réfugiés. crédit : Noorinfo/MLK
Amsaleh Ould Mohamed, président de la coordination de gestion du camp de M'Berra, et représentant auprès des organismes humanitaires des intérêts des réfugiés. crédit : Noorinfo/MLK
Autres articles
Nous, ressortissants de la région de Tombouctou, déplacés internes et réfugiés, composantes issues des régions du Nord-Mali, communément appelées « Azawad » par certaines de nos populations locales ;
 
-       Considérant l’investiture du nouveau Président de la République du Mali, signe du retour de la légalité constitutionnelle dans le pays,
 
-       Considérant la situation chaotique dans laquelle vivent nos communautés, principales victimes des conflits qui se sont succédés, depuis les années 1960 à nos jours,
 
-       Considérant les drames de ces communautés depuis janvier 2012, date à laquelle le conflit au Nord-Mali a atteint des proportions sans précédent,
 
-       Considérant les efforts effectués depuis janvier 2012 à nos jours, par nos leaders communautaires, fondateurs de notre organisation, pour dissuader nos masses contre toute tentative de coopérer ou d’adhérer aux groupes armés, groupuscules terroristes et jihadistes, opérants dans le Nord-Mali,
 
-       Considérant le statut tacite et l’existence de notre « Organisation des sociétés civiles de l’Azawad » (Osca) active sous la forme citée ci-dessus, depuis mars 2012, afin de maintenir un certain équilibre et une cohésion sociale, malgré le chao généralisé,
 
-       Considérant la détermination, sans précédent, des populations civiles à vouloir prendre en main leur destinée, en s’impliquant notamment, dans un cycle politique de négociation pour une réconciliation nationale,
 
-       Considérant le délitement de l’état malien, à partir de mars 2012, la mal gouvernance, la corruption, le clientélisme et l’impunité antérieures à cette décomposition,
 
-       Considérant les précédents accords de paix, négociés de manière restreinte entre les seuls groupes armés du Nord-Mali et les gouvernements qui se sont succédés à Bamako, depuis les années 1990,
 
-       Considérant l’absence de représentation de toutes les couches sociales, des différentes communautés, tribus, confédérations, Régions au sein des divers groupes armés, identifiés comme interlocuteurs dans le futur dialogue inter malien,
 
-       Considérant le dialogue inclusif prévu par « l’Accord préliminaire, à l’élection présidentielle et aux pourparlers inclusifs de paix au Mali », signé à Ouagadougou, le 18 Juin 2013, entre la coordination des mouvements armés de l’Azawad (le Mnla et le Hcua) et le gouvernement de transition de la république du Mali
 
Exprimons
 
1.          notre entière satisfaction pour le bon déroulement de l’élection présidentielle au Mali amorce d’un retour à l’ordre constitutionnel dans notre pays,
 
2.          notre reconnaissance à la communauté internationale pour son engagement sans relâche, empêchant la désintégration totale du Mali, délogeant les forces du mal, puis œuvrant pour l’organisation des scrutins instaurant une autorité suprême et légitime,
 
3.          notre conviction qu’aucun retour des réfugiés n’est envisageable tant que les conditions de sécurité ne sont pas totalement réunies,  et qu’un accord de paix définitif, durable et discuté de manière inclusive, n’a pas été conclu, 
 
4.          notre regret de constater des exactions qui restent impunies, contre des innocentes populations civiles de tous bords,
 
5.          notre désarroi de voir les violences interethniques se poursuivre dans l’indifférence générale, malgré les pourparlers de paix en cours, entre les belligérants armés, et la présence de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Mali,
 
6.          notre volonté à œuvrer pour la cessation de toutes les formes de violences entre les communautés du Nord-Mali, par l’implication des chefs de tribu, de fraction, de village, des notables, des érudits et des cadres influents,
 
7.          notre disposition à participer activement à l’élaboration d’une analyse profonde des causes et des conséquences du conflit cyclique au Nord-Mali, avec les acteurs nationaux et internationaux, impliqués dans le dossier malien, dans l’objectif d’aboutir à des propositions pertinentes qui mettraient fin à cette crise récurrente, 
 
8.          notre ferme volonté, à proposer des solutions viables, consensuelles et adaptées aux spécificités régionales et locales, des toutes les régions du Mali, dans le cadre du futur dialogue inclusif prévu par l’accord de Ouagadougou, dans lequel nous sommes partie prenante, pour défendre les intérêts des  populations érigées en sociétés civiles, non représentées par les groupes armés,
 
9.          notre invitation et appel aux groupements et entités à caractères civils issus du Nord-Mali à rejoindre l’Osca pour mener ensemble une plate-forme de revendications communes en respectant les caractéristiques propres à chaque univers géographique et culturel du Mali,
 
10.       notre résolution :
 
-  à solliciter un mode de gouvernance et d’administration le plus effectif possible pour nos populations, dans le respect de l’intégrité territoriale et de la laïcité, de la République du Mali,
 
-  à poursuivre la sensibilisation de nos bases pour une culture de paix, d’entente, d’apaisement entres les communautés du Mali dans leur diversité, et à relayer auprès de ces bases les dispositions prises dans le futur accord,
 
-  à travailler pour le développement durable, la reconstruction du pays et à préserver les acquis de la paix à son retour.
 
Camp des réfugiés de M’béra, le 03 Septembre 2013,
«L’Organisation des Sociétés Civiles de l’Azawad»,
Le président, Abdoullahi Ag Mohamed El Maouloud
 
Contact : 
Point Focal : Camp des réfugiés maliens de M’béra – Mauritanie 
E.mail : osca.base@gmail.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire