Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

OMD : Le Rwanda ou l'histoire d'une réussite spectaculaire en matière de santé


Lu sur le web
Vendredi 8 Février 2013 - 22:00

Dans une analyse publiée par le British journal BMJ, des experts américains saluent les progrès spectaculaires qu'a fait le Rwanda au cours des vingt dernières années, en matière de politique et de système de santé. Selon eux, le pays pourrait fournir un modèle exemplaire au reste de l'Afrique.


La politique et le système de santé ont permis des avancées considérables au Rwanda au cours des quinze dernières années
La politique et le système de santé ont permis des avancées considérables au Rwanda au cours des quinze dernières années
Situé en Afrique de l'Est, le Rwanda a connu au cours des années 1990 une période tragique qui a notamment conduit au massacre de plus de 800.000 Rwandais sur fond de guerre civile. Un génocide qui a démarré en avril 1994 pour ne s'achever qu'en juillet de la même année. Après cela, le pays a connu une période de transition politique ainsi que plusieurs années difficiles avant de se relever de cette épreuve. Des années qui lui ont permis de se développer dans plusieurs domaines et notamment en matière de santé.

Au cours des dix dernières années, le Rwanda a mis en place un système et une politique de santé qui ont depuis su porter leurs fruits de façon spectaculaire. C'est ce que soulignent des experts américains dans une analyse publiée par la revue British Medical Journal. En effet, comme ils le rappellent 78% de la population rwandaise vivait en-dessous du seuil de pauvreté en 1994. Aujourd'hui, ce taux est descendu à 45%, rapporte le New York Times.

Mieux encore : bien que le pays reste l'un des plus pauvres du monde, environ 98% des Rwandais bénéficient désormais d'une assurance maladie publique, soit plus que dans certains pays développés.

Quelque 108.000 séropositifs désormais traités contre 0 il y a dix ans

Ceci a permis d'accroitre considérablement l'accès aux traitements pour la population exposée à plusieurs maladies telles que le sida ou le paludisme. Aujourd'hui, le nombre de personnes séropositives ayant accès à des médicaments est de quelque 108.000 alors qu'il était encore proche de zéro il y a une décennie. De même, grâce au système de santé, les moyens de prévention comme les moustiquaires, les vaccins, les immunisations sont désormais gratuits pour les habitants, ce qui a conduit à réduire le nombre de nouvelles infections.

Au cours de six dernières années, le taux de paludisme a diminué de plus de 50% tandis que l'incidence et la mortalité liées à cette maladie ont été réduites à moins de 60 et 70% respectivement. Pourtant, le pays ne dispose toujours que d'environ 625 médecins dans les hôpitaux publics pour une population de 11 millions d'habitants. Mais ceux-ci sont épaulés par plus de 8.000 infirmières et un nouveau corps de quelque 45.000 personnels soignants, élus par leur propre village, pour apporter les premiers soins en cas de paludisme, de pneumonie, de diarrhée ou pour des soins prénataux.

Un modèle pour les pays en développement

Du côté des naissances, le taux de mortalité infantile a chuté de 60% et le risque qu'un enfant meurt avant l'âge de 5 ans de 70%. "Si ces bénéfices peuvent être maintenus, le Rwanda sera le seul pays de la région en piste de satisfaire chacun des Objectifs du millénaire pour le développement liés à la santé d'ici 2015", a expliqué le Dr Paul E. Farmer, fondateur de Partners in Health qui fournit des services médicaux au Rwanda et à Haïti.

Si le pays connait encore de nombreuses difficultés dans certains domaines liés à la santé, cet expert estime que sa réussite est aujourd'hui spectaculaire et pourrait servir de modèle à d'autres pays africains. Quant aux moyens qui ont permis au Rwanda de connaitre de telles avancées, le débat reste ouvert. Certains spécialistes considèrent que l'aide étrangère y est pour beaucoup.

Le Dr Farmer lui, préfère donner du crédit, au gouvernement qui a selon lui, correctement concentré ses efforts sur les principales causes de mort et maladies et a systématiquement cherché à les enrayer. En pratique, c'est vraisemblablement les associations du gouvernement rwandais et de plusieurs initiatives venant de l'étranger qui ont permis de tels progrès et permettent encore aujourd'hui au pays et à la population d'avancer dans le domaine.

Source : maxisciences.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires