Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nouvelles d’ailleurs : Petites choses que je ne comprends pas....


Tribunes
Samedi 29 Septembre 2012 - 14:31


Nouvelles d’ailleurs : Petites choses que je ne comprends pas....

Franchement, il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. Je ne parle pas de choses telles que : pourquoi ma tartine de m'burru/beurre/ « confitire » tombe toujours du côté du beurre ( célèbre loi de Murphy) ou pourquoi je ne suis ni blonde, ni mince, ni intelligente.... 

Je parle de choses qui font la une des médias, partant du principe que quand c'est écrit dans un journal c'est du sérieux (He! Psssittt! C'est de l'humour! N'allez pas croire que c'est vrai....).
 

Alors, dans ma petite liste non exhaustive de la semaine, voici les quelques choses que je ne pige pas. Ou bien, si vous préférez, que mon entendement mariemien... n'entend pas.

 La Ligue des oulémas a appelé au boycott de Google et de Twitter afin de protester contre la diffusion, via internet, du film islamophobe et de série ZZZZZZZ+, « l'Innocence des Musulmans ». Houla! Si je me contente de penser avec le pois chiche que j'ai dans la tête, je me dis « c'est bien ça! » et je m'empresse de fermer mon ordi, toute indignée musulmane que je suis et cherchant vainement un moyen pacifique de clamer ma nausée et mon ras le bol de l'islamophobie fascisante. Nous n'en atttendions pas moins de nos autorités religieuses, gardiennes des valeurs et de la morale et au fait des arguments économiques qui veulent qu'en boycottant, on fait perdre de l'argent aux agents « de l'impérialisme américano sioniste » que sont les 2 machins truc bidules cités plus haut. Ca c'est mon pois chiche qui le dit : un pois chiche n'ayant que la taille qu'il peut, ne peut qu'aquiescer de la calebasse. Mais une question me titille quand même : où étaient donc nos oulémas anti Google et indignés quand les radicaux extrémistes religieux postent sur ce même internet des vidéos de leurs barbaries, de leurs enlèvements de leurs exécutions d'otages, de leur attentats, de leurs appels aux meurtres, etc....? Depuis des années tous les apprentis jdihadistes du monde surfent sur le net, via Google accessoirement, afin de trouver les sites de « bonne parole » et de recrutement de fous de Dieu. Sans que cela ne provoque le moindre battement de cils de la part de nos boycotteurs......

Passons à nos amis français que je ne comprends toujours pas, malgré tous les efforts du monde. Je n'arrive pas à intégrer la liberté d'expression made in France. Allez m'expliquer pourquoi les autorités françaises ont permis à un journal comme Charlie Hebdo de jeter de l'huile sur le feu en publiant des caricatures islamophobes au nom de la liberté d'expression et, en même temps, ont interdit toutes manifesations pacifiques des français musulmans contre ces caricatures? La liberté d'expression à la française n'a-t-elle qu'une limite, celle qui s'applique à ses citoyens de confession musulmane? Seuls les musulmans de France se voient interdire de manifester, même dans le calme. Au nom de quel grand écart les musulmans de France n'auraient pas le droit à l'indignation marcheuse? Y aurait il une spécificité « islamique » qui feraient des musulmans une entité à part, chose bizarre, qui serait incapable de s'indigner dans le calme? Pendant le week end toutes les polices de France et de Navarre ont fait le pied de grue, attendant le « dangereux » manifestant musulman; les médias ont relayé la grande psychose populaire qui imaginait des hordes de musulmans déferler sur les avenues des grandes villes, saccageant tout, pillant, brûlant, caillassant, criant des slogans haineux, organisant (horreur des horreurs) des prières de rue, etc.... Les réseaux sociaux et les forums des grands journaux français ont vu, pendant des jours des messages de haine circuler, des appels aux meurtres, des invectives, des insultes, des «Dégage »..... Mais pas de la part des musulmans de France, non Monsieur, mais des français dits de souche ( ou, mieux, « d'origine», le mot à la mode).... Sans que cela soit dénoncé par quelque organisation que ce soit. Un seul politique français a eu un discours à contre courant, Daniel Cohn Bendit qui a traité Charlie Hebdo de « con » et qui a dit que les musulmans français avaient le droit de manifester. Apparemment, dans le royaume de France, il y a des citoyens de seconde zone...au nom de la liberté d'expression, sans que cela émeuve quelqu'un....


je n'arrive pas à comprendre pourquoi notre radio libre ( et pas autorisée officiellement, recalée qu'elle fut par notre HAPA au moment de l'octroi des licences) est plus écoutée en Chine qu'en Mauritanie! Alors ça c'est un mystère...mystérieux. Je comprends le seul auditeur d'Israël ( l'équivalent israélien, surement, de notre agent du 6° sous sol de la sûreté et qui a été puni pour une faute quelconque en étant obligé de nous écouter). Je passerais sur ceux qui nous écoutent en Moldavie ou au Vanuatu ( si, si!). Mais que la Chine soit devenue notre première auditrice ça m'en bouche un coin.

Bref.... Je vais arrêter là de me prendre la tête et, par la même occasion, de vous abrutir. 
Je retourne à ma tartine m'burru/beurre/ »confitire » et je vais tenter de percer l'énigme du : « une tartine qui tombe par terre tombe TOUJOURS du côté du beurre » ( vous pouvez ajouter des variantes : tombe TOUJOURS du côté du beurre sur la cravate, sur la robe, sur, sur...).
Salut
 

Mariem mint DERWICH
Source: Le Calame via Kassataya
 

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter