Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nouakchott plongée dans la liesse populaire après la victoire de Fatou Diop


Culture
Lundi 28 Décembre 2015 - 11:31

La finale de ‘’Sen Petit Gallé’’ a consacré la victoire de la candidate mauritanienne, Fatou Diop, à Dakar. Cette issue heureuse pour la candidate nouakchottoise a suscité une joie immense chez les mauritaniens qui ont rallié en masse la maison de la lauréate quelques minutes après son sacre.


Dans un tintamarre de klaxons et de sifflets, de cris et de chants, les Nouakchottois particulièrement les habitants du quartier Basra (Sebkha)  ont salué la victoire de la candidate mauritanienne Fatou Diop, dimanche (26 décembre) au concours Sen petit Gallé initié par la chaîne de la star planétaire  Youssou Ndour sur TFM , à Dakar.

Fatou remporte le trophée de l’édition 2015 de Sen Petit Galle sous les yeux des deux icônes de la musique sénégalaise Youssou Ndour et Omar Pène, tandis que la talentueuse  Mame Diarra occupe la deuxième place. C'était prévisible depuis le début, la native de Basra était la meilleure candidate de la saison 2015.

Le Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES) a servi de cadre à la finale de la cinquème édition du concours de chant « Sen Petit Gallé ». À cette occasion, Fatou Diop avec sa voix qui accroche, a fait preuve d’assurance sur scène tout en montrant sa capacité à faire bouger son public.

Aussi, elle a su conquérir et convaincre le jury et vibrer la salle en reprenant les tubes des grandes cantatrices sénégalaises Kiné Lam et Coumba Gawlo Seck avant le trio de choc sur une reprise d’une des chansons de Céline Dion. C’est la première fois qu’un non sénégalais gagne cette compétition musicale juvénile.

La liesse populaire  s’est poursuivie tard dans la nuit, à Sebkha. Les populations ont se sont rendues en masse au domicile de la candidate pour fêter ce succès. Soutenue par de nombreux fans qui ont effectué de Nouakchott le déplacement de Dakar, Fatou s’est imposée avec brio devant les deux candidates sénégalaises.

"Nous avons gagné ! Nous sommes les meilleurs ! Le Mbalakh (rythme musical sénégalais) est désormais à nous ", chantent en chœur des supporters enthousiastes à Basra, un quartier populaire et fief de la candidate, où les principales rues sont prises d'assaut par plusieurs dizaines de jeunes gens dès la proclamation des résultats.

Certains, parmi eux, sont vêtus de tee-shirts floqués de la photo de Fatou, d'autres drapés dans des drapeaux mauritaniens, d'autres encore carrément torse nu défilaient de partout, à pieds, ou à bord de  voitures et de motocyclettes.

Dans les principales artères de Basra et du reste de la Sebkha, l’ambiance a atteint son pic, les conducteurs, à coups de klaxons, participent également à la fête. Perchés sur des véhicules particuliers ou des taxis, des jeunes gens hurlent à perdre la voix

"Fatou ! Fatou"

L’événement est tellement de taille pour un quartier et au-delà un département réputé à haut risque que des jeunes supporters infatigables, ont décidé de célébrer, à leur manière, cette somptueuse
victoire  et de  rendre un vibrant hommage à leur candidate qui a fait « preuve de dévouement, d’esprit combatif, de solidarité et de discipline tout au long de la compétition et surtout, pour l’immense
joie qu’elle a  pu offrir à son pays ».

Lecalame.info
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires