Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nouakchott Moctar Ould Daddah, nom légitime de l'aéroport de Nouakchott


Tribunes
Jeudi 19 Novembre 2015 - 12:14

Mariem Daddah a raison. Sa revendication est pertinente et légitime Le nouvel aéroport de Nouakchott doit porter le nom du Président Fondateur de la République Islamique de Mauritanie. L'homme qui a créé un état ex nihilo.


Moctar Ould Daddah, nom légitime de l'aéroport de Nouakchott
Moctar Ould Daddah, nom légitime de l'aéroport de Nouakchott
L'homme qui fait, aujourd’hui, l'unanimité et le consensus des mauritaniens et envers lequel nous devons reconnaissance totale et respect et vénération de la mémoire. La référence de la Mauritanie, son étoile polaire, ce fut, et c'est encore Moctar Ould Daddah!
 
L'homme qui a fait rayonner dans le monde la Mauritanie pendant ses 20 glorieuses. L'homme dont le nom était un passeport diplomatique de tout citoyen mauritanien en Afrique, en Asie, et aux Amériques. Grâce à lui, le mauritanien n'avait pas besoin d'être présenté : homme honnête, pacifique, généreux et aimable. Il est du pays de Moctar Ould Daddah.
 
Ceux qui ne sont pas amnésiques se rappellent de leurs "rencontres "dans les aéroports ou villes étrangères qui ne situent la Mauritanie sur la carte que lorsqu'on leur prononce le nom de Moctar Ould Daddah
 
L'adresse de la Mauritanie, l’identité des mauritaniens modernes, C’était Moctar Ould Daddah!
 
Grâce à son action, à son œuvre, toutes les portes étaient ouvertes à notre jeune état, à nos citoyens, à nos étudiants, à nos commerçants ..., Qui, du temps de Moctar, aurait imaginé, par exemple,"89 intra -mauritaniens,"ou rapatriement de nos commerçants du Sénégal, de Côté d'ivoire ou de Libye. ???
 
Soyons reconnaissants! Ne soyons pas ingrats!
 
L'homme de paix .L'homme qui préfère perdre son "poste" que de faire mal à un officier .....
 
L'homme du ventilateur, de l’abstinence, du carême, l’homme austère ... L'homme ... L'homme ...
 
«L'homme qui est en dernier ressort homme,» comme on dit chez nous! Il ne consommait pas l’état, il le bâtissait en l'enrichissant. Le premier homme d'état de la Mauritanie, malheureusement, il est jusqu'à présent le dernier Homme d'état d'envergure nationale, régionale et internationale!
 
Israël l'a appris à ses dépends et nous en veut encore à mourir.
 
L'Amérique ne l'impressionnait guere.
 
La France le respectait et acceptait ses décisions et ses choix patriotiques. La Chine, il a été le premier en Afrique à la reconnaître et lui a permis d'avoir son fauteuil aux Nations Unies !
 
Tous ces actifs sont devenus patrimoine de la Mauritanie. Un héritage positif. Jamais un Passif!
 
Si cet aéroport, aux 2 millions de voyageurs, sera une fenêtre sur le monde, il doit porter le nom de notre "porte, la grande porte de nous, des chinois et de bien d’autres, c’est à dire le prestigieux nom de Moctar Ould Daddah.

En comparaison avec les autres nations Moctar Ould Daddah ne mérite pas moins que les Présidents Senghor Bourguiba ou Houphouët Bogny ,Charles de Gaulle ,le Roi Hassan II ... Tous ont beaucoup fait pour leur pays mais à partir de "quelque chose ", d'un héritage; Moctar Ould Daddah, il a fait la Mauritanie moderne et son État , par une création ex nihilo ,c'est à dire à partir de rien .
 
Avec le recul et les expériences vécues après son ère, nous n'avons pas d'excuse à l'ingratitude à son endroit.
 
Soyons reconnaissants !
 
L'aéroport de Nouakchott, s’il a la nationalité mauritanienne ne peut porter que le nom de Moctar Ould Daddah.
 
S'il a la nationalité de sa "mère tunisienne " Oumou Tunsi, ou une autre nationalité, il ne sera pas mauritanien tant qu'il portera ce nom, et s'il le porte, il fera long feu!
 
Certes, on lui a déjà donné ce nom par erreur, certainement à cause de la géographie. Il est proche de Oum Tunsi. Littéralement en arabe Oum Tunsi, c’est la mère du tunisien.
 
Proche de nous aussi est la Tunisie, mais pas au point de donner au Tunsi ou sa mère le nom de notre aéroport ou semer une quelconque confusion, De plus, dans le cas d’espèce, on ne connaît pas le fils tunisien ou sa mère auxquels on aura donné le nom de cet endroit sans relief et sans attrait touristiques qui justifieraient au moins ce choix.
 
Une bataille s'y est déroulée. Soit ! Nous sommes un peuple et un État pacifiques et qui doit le demeurer.
 
La référence à Moctar, le pacifique et Consensuel, est autrement préférable à la référence à une bataille qui, si elle n'a pas divisé des mauritaniens hier - pour certains - elle les divise manifestement aujourd'hui. Avons-nous besoin d’un nouveau foyer de tension, d’une nouvelle chamaille fratricide ?
 
«Le Oumou Tunsi» très peu connu, même des mauritaniens, sera trop lourd à prononcer pour les nationaux et pour les étrangers .Il n'est pas commercial. Je vois déjà ces étrangers l'écorcher et le tourner en dérision, même après plusieurs visites du pays.
 
Le nom de Moctar Ould Daddah est autrement plus célèbre, plus facile et plus délicieux à prononcer. On voit donc que le marketing et le commerce viennent au secours de L’histoire, de nos valeurs et de la vertu ! Reconnaissance !
 
Je suis persuadé que, devant ces arguments Oum Tunsi sera convaincue, ne résistera pas,....
 
Elle dira à ceux qui ont voulu donner son nom à l'aéroport de Nouakchott «Merci, Retirez mon nom, je m'incline devant ma Patrie Mère, la Mauritanie, Moi je ne suis que  Oum Tunsi, mère inconnue d'un "tunisien",Moctar Ould Daddah est le père de ma mère patrie ».
 
Par Mohamed Ould Mohamed El Hacen
Pr Université Nouakchott
 Cridem
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter