Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nord-Mali : Rupture définitive de l’accord entre le MNLA ET Ansar-Dine


Actualité
Mercredi 6 Juin 2012 - 11:55

Le MNLA prend ses mesures et tourne dos à Iyad et ses hommes.


Le bureau du MNLA en discussion avec des éléments d'Ansar-Dine, à Gao.
Le bureau du MNLA en discussion avec des éléments d'Ansar-Dine, à Gao.
Autres articles
Cette séparation était souhaitée et réclamée par les populations ces derniers jours, qui ont manifesté à Kidal et Gao notamment, contre ce qu’elles appellent «usurpateurs» ou «imposteurs», à savoir les éléments d’Ansar-Eddine.

Le MNLA a respecté cette volonté populaire, en se démarquant d’un groupe «fanatique». Malgré la rupture, les notables des localités du nord continuent de sensibiliser sur Iyad et ses méthodes de recrutement proches d’AQMI.

«Ce mercredi matin, toutes les populations du Nord, étaient choquées par le fait que des femmes et des jeunes aient été littéralement battus par Ansar-Eddine qui a réprimé avec cette violence inouïe leurs manifestations, tandis que les éléments du groupe indépendantiste croisaient les bras. Maintenant ce que de plus en plus de touaregs notent, c’est que les manifestations n’avaient pas été réprimées par le Mali au début des hostilités» explique un témoin de la manifestation de Kidal joint au téléphone.

"Un acte qui ne peut être justifié par aucune religion et qui ne relève que de la pire barbarie et folie. Une nouvelle inédite et impardonnable qui suscitera certainement un soulèvement national car c’est la première fois dans l’histoire touaregs que les hommes se permettent de maltraiter des femmes de la sorte. L’islam qu’ils prétendent suivre est tolérante, et pas haineuse" s'emporte Sidi Mossa Ag Souleymane, un militant pour le MNLA.

Par ailleurs, le MNLA va annoncer dans les heures à venir par la voix de son secrétaire, Bilal Ag Acharif, la composition du nouveau gouvernement de transition de l’Azawad. «Le MNLA veut forcer l’évolution de la situation en sa faveur, pour racheter la confiance populaire, ébranlée ces dernières semaines, par les alliances et contre-alliances tissées avec les autres acteurs de l’imbroglio qui règne au Nord-Mali» explique le témoin.

"Des commissions ont été créées par le MNLA pour sillonner la totalité de l’Azawad, pour une vaste campagne de sensibilisation auprès des jeunes embrigadés par Ansar-Eddine, et ceux qui pourraient potentiellement l’être. La mésentente qui a été confirmée hier suite à la répression des femmes et des jeunes par Ansar-Eddine semble faciliter la rupture totale entre ces deux groupes, puisque celle-ci a été officialisée à peine une heure après les évènements de Kidal du mardi 5 juin."

Mohamed Ag Ahmedou
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires