Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de l'Union Africaine : ''Nous voulons sortir l'Union Africaine des mains des colonisateurs''


International
Lundi 16 Juillet 2012 - 12:56

La victoire de Nkosazana Dlamini Zuma a été accueillie avec joie en Afrique du Sud. Dlamini Zuma a été élue après quatre tours d'une lutte acharnée. Au 1er tour, elle a obtenu 27 voix contre 24 à Jean Ping. Au second tour, elle a reçu 29 votes contre 22 à Jean Ping. Au troisième tour, elle a reçu 33 votes contre 18 pour Jean Ping.


Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de l'Union Africaine : ''Nous voulons sortir l'Union Africaine des mains des colonisateurs''
Jean Ping s'étant retiré après le troisième tour, Mme Dlamini Zuma a était seule en piste au 4ème tour et a récolté 37 votes, soit plus des 2/3 des votes nécessaires pour accéder à la présidence de la commission de l'Union Africaine.

A l'annonce de la victoire, les officiels sud-africains, ministres et ambassadeurs présents à Addis Abeba ont laissé éclater leur joie et ont commencé à chanter. Le secrétaire général de l'ANC (African National Congress, parti au pouvoir), Gwede Mantashe, a déclaré que la victoire de Dlamini Zuma n'était pas seulement la sienne, mais qu'elle était la victoire du continent tout entier : "Les résultats reflètent aussi ce que nous voulons faire de l'Union Africaine. Nous voulons sortir l'Union Africaine des mains des colonisateurs. Nous avons beaucoup de confiance en Nkosazana Dlamini Zuma. En tant que leader capable, elle fera le job" a t-il ajouté.

Selon les journaux sud-africains, la victoire de Nkosazana Dlamini Zuma a eu lieu malgré une offensive des partisans de Jean Ping qui ont tenté de la discréditer en attaquant le président sud-africain Jacob Zuma. "Les soutiens de Jean Ping, qui se sont surnommés l'African Advisory Board" ont écrit à tous les chefs d'Etat en leur demandant de ne pas voter pour Mme Dlamini Zuma. Accepter la candidature de Mme Zuma revient à vendre complètement le continent" auraient affirmé les supporters de Jean Ping.

Les lobbyistes soutenant le président sortant de la commission de l'Union Africaine ont également déclaré que le président Zuma n'avait pas été capable de démanteler l'infrastructure Afrikaner qui contrôle toujours l'économie sud-africaine via la banque centrale. Par conséquent, Jacob Zuma ne pourrait pas défendre le projet d'Union Africaine.

"Qui plus est, ont-ils ajouté, il veut prendre le contrôle de la commission de l'U.A par son ex-femme pour des raisons de politique intérieure". L'offensive des partisans de Jean Ping se sera finalement révélée vaine. Pour la première fois, l'U.A sera dirigée par une femme représentante d'un pays d'Afrique australe. Vétéran de la lutte anti-apartheid, Mme Dlamini Zuma a balayé d'un revers de main le clivage Afrique francophone Afrique anglophone en déclarant : "je ne suis pas anglophone, je suis zouloue".

Source : grioo.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire