Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Ne Les oublions pas : Moulaye El Hacen Ould Moctar El Hacen


Histoire
Samedi 18 Juin 2016 - 03:21

« Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé »
Le Club Diplomatique de Nouakchott a rendu hommage à son Excellence Moulaye El Hacen Ould Moctar El Hacen dans une soirée organisée à l’occasion, à l’hôtel El Khaima dans la capitale mauritanienne. Étaient présents à cette manifestation, les membres de sa famille, ses amis, des diplomates mauritaniens et étrangers, des journalistes, des médecins, des hommes politiques, des hommes d’affaires, des riches, des pauvres, des femmes, des jeunes, de moins jeunes… toutes les classes sociales étaient représentées.


Prenant la parole, le président du club des diplomates a précisé que cet hommage posthume est un devoir de reconnaissance et d’amitié en regard de leur confrère, visant à valoriser les services rendus à la nation par des hommes et des femmes qu’il qualifie de héros sensés inspirer les futures générations.
 

En effet et à juste titre, homme vaillant, Moulaye El hassen après avoir été très jeune, transporteur, entre la Mauritanie et le Sénégal, a par la suite et par sa volonté inégalée réussi un cursus assez long et riche où l’homme brave qu’il était, se convertissait selon sa convenance et au gré des évènements en homme d’Etat, en diplomate, économiste, écrivain …
 

Cette volonté le conduit d’abord à obtenir un diplôme de langue en France, à Dijon, et un diplôme d’administration, équivalent au prestigieux diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration, l’ENA. Enarque de son temps, aux lendemains de l’indépendance, entre 1961 et 1969, il a assuré avec brio la direction du protocole d’Etat de la République Islamique de Mauritanie, avant d’être nommé consul général de son pays au Mali, jusqu’en 1971, année où il est nommé Ambassadeur en Côte d’Ivoire.
 


Entre 1971 et 1978, son Excellence Moulaye El hassen Ould Moctar El Hassen occupa tour à tour, le poste d’Ambassadeur à Washington, représentant permanent aux Nations Unies à New-york, Ambassadeur au Canada, à Cuba, et au Mexique, membre du conseil de sécurité des Nations Unies, Président de ce même conseil par deux fois en 1974, vice-président de l’assemblée générale des Nations-Unies, Président de la délégation mauritanienne à La Haye aux travaux de la cour internationale de justice sur l’affaire du Sahara Occidental. 
 

On se souviendra encore de la phrase légendaire qu’il a prononcée à Moustapha Ould El welaty alors Président du CMRN après le coup d’Etat de 1978, pour lui signifier avec habileté proverbiale sa démission: « à contexte nouveau, il faut langage nouveau et homme nouveau ». L’histoire retiendra aussi que depuis, Moulaye Elhassen, homme de principes ne s’est jamais intéressé au paysage politique du pays, et cela malgré l’implication directe de son environnement le plus proche. Comme elle retiendra aussi, que le courage a fait défaut à bon nombre de nos politiciens qui se sont trouvés dans des situations similaires, où cette citation leur aurait servi glorieusement.
 

Après sa brave décision de démissionner, il est élu, puis réelu à titre personnel par l’assemblée générale des Nations-Unies, membre de la prestigieuse commission de la fonction publique internationale de 1979 à 1984, où il quittera ce poste de son propre chef, pour s’occuper de ses affaires personnelles.
 

Durant sa carrière politique, son Excellence Moulaye El Hassen a reçu toutes marques d’honneur et de reconnaissance. De Moctar Ould Daddah, il a reçu la médaille du Commandeur de l’ordre du mérite national. Du Général Charles De Gaulle, Commandeur de l’ordre de l’Étoile Noire, du Président Jacques Chirac, Chevallier de la Légion d’Honneur. Du Président Jemal Abdel Nasser, Commandeur de l’ordre de la République, du Président Habib Bourguiba, Commandeur de l’ordre de la République. De l’Espagne, Commandeur du mérite civil et entre autres, le Libéria, le Cameroun, le Niger, la Guinée et la Haute volta.
Toujours fidèle au service de la nation, Moulaye El Hassen s’est investi dans le développement économique du pays. Il est l’un des actionnaires principaux dans la société MATTEL, qui est la première société de télécommunications en Mauritanie, constituée des capitaux mauritaniens et tunisiens. C’est l’une des plus grandes entreprises en Mauritanie, sinon la plus grande entreprise privée de par les capitaux. Il était aussi Président Directeur Général de la société TAAMIN, une société inédite d’assurance à caractère islamique et mutualiste.
 

 


Ne Les oublions pas : Moulaye El Hacen Ould Moctar El Hacen

Ses dernières années, Moulaye El Hassen, les a consacrées à s’occuper davantage de son entourage et des plus démunis qui, font justement partie de celui-ci, et à écrire son livre. Ce livre,  » l’étude des fondements les plus authentiques de l’Islam », est un nouveau traité qui vient enrichir la bibliothèque islamique, dont il constituera sans doute un repère remarquable sur le droit chemin, volontairement débarrassé des détails non essentiels, ainsi que de toute surenchère et extrémisme religieux. Il est considéré de l’avis de l’élite des Ouléma du pays, comme l’un des meilleurs outils mis entre les mains du musulman dans la pratique quotidienne de sa religion.


Moulaye El Hassen avait des rapports particuliers avec ses protégés, beaucoup de familles qu’il prenait discrètement en charge ne l’ont jamais vu. C’est après son regrettable décès que beaucoup de personnes éplorées se sont présentées pour témoigner de la prise en charge qu’il leur réservait à l’insu de tous, même des membres de sa famille.
 

Chose que ces personnes n’auraient jamais faite de son vivant car Moulaye El Hassen était discret dans sa vie privée et surtout quant à ses œuvres sociales. Père, frère, époux, oncle et ami modèle, il a laissé derrière lui beaucoup d’orphelins « dépeuplés » qui le pleurent encore et l’ont beaucoup pleuré ce 25 avril 2011, jour où, ils sont venus très nombreux le raccompagner à sa dernière demeure. Demeure que « El marhoum, » Moulaye El Hassen Ould Moctar El Hassen a si bien préparée…
 

Nous sommes à Allah et à Lui, nous revenons.

Hindou Mint Mohameden Baba   

Source: Adrar Info

Noorinfo


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires