Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

N’est-ce pas mieux que Hartani ? Afro-maure ou Maurafricain…


A.O.S.A
Mardi 16 Septembre 2014 - 16:41


N’est-ce  pas mieux que Hartani ? Afro-maure ou Maurafricain…
Même les Flam, devenant FPC, ont jeté aux flammes le mot négro-mauritanien ou négro-africain pour passer à celui d’afro-mauritanien. Il est temps aussi pour les hratines de se débarrasser du hartani qui les condamne pour l’éternité à se définir avec la qualification déterminée par les esclavagistes.
 
 Pour les hratines, maures noirs est un enfumage car il y a des noirs qui se disent arabes et qui ne sont pas descendants d’esclaves. Les hratines ne sont ni des berbères, ni des arabes ni des africains noirs culturellement parlant car de la même manière que les  beïdhanes sont arabo-berbères, les hratines sont des métis dont l’héritage génétique est nègre pour majorité malgré quelques métissages dû au droit de cuissage qui faisait que dans une famille maure, le père pouvait consommer à sa guise son esclave et son fils ou son petit-fils venir consommer sa demi-sœur esclave vu qu’étant née esclave, elle n’est pas considérée comme sœur car les enfants de l’esclave ne sont pas considérés comme les fils du maître qui les réduisait aussi à l’esclavage : preuve supplémentaire de la barbarie absolue de cette histoire.
 
Les hratines sont donc culturellement des maures et génétiquement des nègres plus ou moins métissés or la culture est l’identité psychologique par excellence. Ainsi, on ne peut pas dire que les hratines, qui n’ont de culture que la culture maure, ne soient pas culturellement des maures mais comme leur sang est nègre et qu’ils sont plus africains que les arabes venus d’Arabie alors rien ne leur siéraient mieux que le terme : Afro-maures ou maurafricains…
 
N’est-ce pas ?
 
D’ailleurs qui a décidé que tous les hratines sont des descendants d’esclaves déportés d'ici et là ? Rien n’est moins sûr car pour certains chercheurs ils sont autochtones :
 
« Les Haratins (ou Haratines ; singul. hartani), également appelés Maures Noirs, sont les habitants noirs des oasis du nord-ouest de l'Afrique. C'est un exonyme, qui contient des connotations négatives. Il est utilisé dans le sud du Maroc, au Sahara occidental, en Mauritanie, au Sénégal, en Algérie et au Mali. Certains Haratins peuvent être des descendants des Bafours, un peuple agropastoral noir qui vivait dans la région avant la désertification du Sahara (à partir de –2000) et l'arrivée des Berbères, d'autres des descendants d'esclaves originaires du sud de l'Afrique occidentale (Soudan).
 
Gabriel Camps évoque deux hypothèses : la première est que les Haratins sont des descendants d'esclaves noirs, la seconde est qu'ils sont autochtones.
 
Selon Rachid Bellil, la population du Sahara se composait durant l'antiquité d'Éthiopiens, ancêtres des Haratins, de Gétules à l'Ouest, des Libyens à l'Est et de Garamantes au Sud-Est.
L'origine du nom est inconnue, elle peut être arabe ou berbère. Dans le langage berbère, zénète, cette population est désignée par l'ethnonyme Asmeng, forme plurielle Ismengen. »
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Haratins
 
------------------------
 
En matière d’identité culturelle, il appartient à chacun de choisir la sienne mais à personne de l’imposer à quiconque. Ainsi Messoud Ould Boulkheir se revendique arabe…  

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires