Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mourabitounes : Patrice Neveu attend les dirigeants de la FFRIM à Nouakchott


Sport
Samedi 26 Mai 2012 - 01:22


Mourabitounes : Patrice Neveu attend les dirigeants de la FFRIM à Nouakchott
Selon des sources bien informées, à l'arrivée de la délégation mauritanienne à Nouakchott en provenance de Palestine, le sélectionneur national Patrice Neveu aurait tenu à s'entretenir personnellement avec la Fédération mauritanienne de football à propos des conditions exécrables dans lesquels les Mourabitounes avaient entamé le tournoi de la Nakba. Mais à sa grande surprise et à son insu, il aurait appris que le président de la FFRIM, Ahmed ould Abderrahmane, le vice-président Moussa Khairy et le secrétaire général Massa Diarra se seraient tous rendus à Budapest (Hongrie) pour assister au 62e congrès de la FIFA.

A l’heure où le football national a le plus besoin de tous ses hommes forts, le but et l’utilité de ce voyage reste pour le moins incompréhensible. La présence de trois dirigeants (les plus importants) de la FFRIM à Budapest est elle obligatoire ? En tout cas, pendant que notre équipe nationale, envoyée au casse-pipe en Palestine est rentrée à Nouakchott sans personne pour l’accueillir, et pendant que le sélectionneur national se tourne les pouces à Nouakchott à chercher avec qui s’expliquer, nous savons que font les dirigeants de notre belle fédération. N'est-elle pas consciente qu'elle a du pain sur la planche après le triste parcours de notre équipe nationale en Palestine, et qu'une réunion avec le sélectionneur aurait beaucoup plus apporté en gagnant du temps pour remettre rapidement les choses sur le bon chemin ? Il est bien de vouloir voyager, mais autant associer l’utile à l’agréable.

 

Nous attendons à présent des réponses concrètes de la part des dirigeants de notre football, pour nous expliquer le but de ce voyage et la présence (en même temps) de trois boss de la FFRIM en Hongrie. Car avec Mohamed Salem Ould Boukhreïss (ex-président de la FFRIM), les voyages inutiles étaient la principale marque de fabrique. Enfin, ‘’voyages inutiles’’ pour le football mauritanien, puisqu’ils avaient permis à Boukhreïss d’avoir plusieurs nominations.

 

Brahim Sow Deïna

MAURIFOOT
 



              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter