Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mourabitounes Locaux : Faire mieux que les cadets


Sport
Dimanche 4 Novembre 2012 - 15:50

Vingt-six jours. C’est ce qui sépare l’équipe nationale de Mauritanie des locaux de son périlleux déplacement à Monrovia pour y affronter le Libéria, en match comptant pour le tour préliminaire des éliminatoires du CHAN. Une double confrontation difficile face à un adversaire peu connu. Les Locaux arriveront-ils à faire mieux que les cadets ?


Mourabitounes Locaux : Faire mieux que les cadets

Un match amical le 15 novembre ?

Depuis son retour de M’Bour où elle avait effectué un stage de neuf jours (du 03 au 11 octobre 2012), la sélection mauritanienne des Locaux ne s’est toujours pas regroupée. Pourtant, le match face au Libéria se profile à l’horizon. Selon le sélectionneur national Patrice Neveu, ses joueurs seraient déjà prêts à en découdre. Mais le sont-ils réellement ? Un semblant de réponse pourrait nous parvenir dès le 15 novembre prochain, date FIFA, à laquelle les Mourabitounes Locaux joueront probablement un match amical pour se tester. Comme sparring-partners, le Mali ou la Guinée seraient des adversaires potentiels. Nous en aurons bientôt la confirmation. En tout cas si ça venait à se concrétiser, ce serait une bonne nouvelle pour Neveu. Le technicien français aura alors une quinzaine de jours pour effectuer les derniers réglages avant de décoller pour Monrovia.
 

Appuyer sur l’accélérateur

Lors du fameux stage au Centre Diambars il y a un mois, les Mourabitounes Locaux avaient eu à défier à deux reprises l’équipe d’Aspire et une sélection de joueurs issus du championnat sénégalais de football. Les protégés de Patrice Neveu n’avaient pas été défaits, avec une victoire et deux matches nuls. Le gros souci, c’est que les équipes affrontées n’étaient pas vraiment au niveau souhaité. Jouer face à un centre de préformation et une équipe composée de joueurs qui revenaient à peine de vacances était loin d’être suffisant pour situer le réel niveau de la sélection mauritanienne. À présent il faut songer à passer un cap et s'attaquer à de grosses pointures. L’adversaire idéal aurait sans nul doute été le Togo ou la Côte d’Ivoire, qui sont des équipes avec un profil similaire (athlétique) à celui du Libéria. Mais comme on le sait, tout est une question de moyens.
 

Apprendre de l’élimination des cadets

Le sélectionneur sait ce qui lui reste à faire. Bien se préparer et gagner. De ce fait la FFRIM, en concertation avec l’État, doivent le mettre dans les meilleures conditions. Ce qu’il faut surtout éviter, c’est de répéter les mêmes erreurs qu’avec la sélection cadette avant son match retour face au Mali. Cette fois ci, un stage sérieux devra être effectué à temps avec un match de préparation à la clé. Si les moyens sont débloqués, la FFRIM et Patrice Neveu n’auront pas d’excuses en cas d’échec. Le compte à rebours est lancé.
 

Brahim Sow Deïna
MAURIFOOT

 

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire