Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mourabitounes Locaux : Bilan satisfaisant et des enseignements à retenir


Sport
Vendredi 8 Mars 2013 - 18:05

De retour de Banjul où elle a effectué un stage du 24 février au 03 mars, l’équipe nationale de Mauritanie a rendu une copie plutôt satisfaisante. Avec une victoire (0-2) et un nul (0-0), les protégés de Patrice Neveu sont rentrés au bercail avec le sentiment du devoir « presque » accompli. Mais la FIFA pourrait tout gâcher.


Mourabitounes Locaux : Bilan satisfaisant et des enseignements à retenir
C’est le mercredi 20 février dernier que les 24 joueurs sélectionnés par Patrice Neveu ont entamé leur préparation en vue du dernier tour des éliminatoires du CHAN qui opposera la Mauritanie au Sénégal en juin. Première surprise concoctée par le sélectionneur national, la première convocation chez les Seniors de trois internationaux cadets. El Hacen Sidi, Aly Abdallahi et Youssouf Gueye, pensionnaires de l’ASAC Concorde et étincelants avec les U17 mauritaniens. Choix moins surprenant, la sélection de Moulaye Ahmed (ACS Ksar) et El Moctar Ethmane (ASAC Concorde) tous deux auteurs d’un excellent début de championnat. Pour palier au forfait de Amar Samb et Taghyoullah Denne, Neveu a choisi de faire appel à Yacoub Kaboré, un autre nouveau venu. C’est avec ce remaniement d’effectif et quatre jours d’entrainement dans les jambes, que l’équipe nationale s’est envolée pour Banjul le dimanche 24 février pour un stage d’une semaine.

Entrée en matière concluante

Pour leur premier match de préparation joué le mercredi 27 février à l’Independence Stadium contre la Gambie, les Mourabitounes locaux ont fait preuve d’une impressionnante force collective. À l’arrivée, les hommes de Patrice Neveu se sont imposés sur le score de 2 buts à rien, grâce à des réalisations signées Abdoulaye Gaye dit Palaye (27e) et Ismaël Diakité (48e). Au terme de la rencontre, le sélectionneur national n’a pas hésité à afficher sa satisfaction. « Je félicite mes joueurs pour leur superbe performance contre un adversaire valeureux aux qualités athlétiques d’un très bon niveau. J’ai apprécié leur faculté à ne pas subir le jeu face à la puissance des Gambiens. Ils ont agi et non pas réagi face à l’adversité. C’était notre objectif collectif. Également, ils ont su élever leur niveau de jeu pour gagner la partie. C’est la satisfaction du match. Aussi sur cette rencontre, leur force mentale a fait la différence » a confié le technicien Français à Maurifoot.

Un premier galop d’essai concluant donc, que les coéquipiers de Baghayogho Moussa ont tenté de rééditer trois jours plus tard (samedi 02 mars) face à cette même équipe Gambienne, avec moins de réussite. La Mauritanie se contentera d’un match nul (0-0) arraché avec difficulté devant des Scorpions revanchards. Même si la fin fut moins reluisante, les résultats obtenus étaient plus qu’inespérés.

Douze internationaux absents côté Gambien

Cependant, on pourra noter que la Gambie était privée de plusieurs de ses atouts, et pas des moindres. En effet, douze internationaux ont été laissés à la disposition de leurs clubs respectifs, qui participaient à des compétitions continentales. Le Gamtel FC qui possède dans ses rangs six joueurs de l’équipe nationale locale, défiait à Dakar le HLM (vendredi 1er mars) pour le compte du match retour de Coupe de la CAF. Le lendemain, c’est le Real de Banjul, un des meilleurs clubs Gambiens (avec six internationaux) qui recevait le FUS de Rabat en préliminaire de la Ligue de champions africaine.

Joueurs de Gamtel FC absents : Musa Camara (gardien), Dudou Suso, Alhagie Amadou Ngum, Hamang Conteh, Modou Sarr, Foday Trawally.

Joueurs de Real de Banjul absents : Bemba Colley, Alhagie Bah, Babucarr Savahe, Modopu Jobe, Babucarr Trawally, Modou Jallow.

Le coach des Gambiens, Luciano Mancini avait finalement convoqué trois professionnels pour renforcer son équipe. Dawda Bah (sans club), Tijan Jaiteh (Sandefjord Football - Norvège) et Abdou Jammeh (Qatar).

La FIFA zappe les résultats

Même si la Gambie a été handicapée par des absences, les Mourabitounes de Patrice Neveu ont du mérite d’avoir battu et résisté à leurs adversaires sur leurs terres surtout qu’ils étaient renforcés par des Pros. Néanmoins, les deux matches qui devaient être pris en compte par la FIFA, semblent ne plus peser dans la balance. L’instance suprême du football mondial qui avait prévu de comptabiliser les résultats, a visiblement changé d’avis. On le remarquera sur le site officiel de ladite instance, sur lequel les matches auparavant enregistrés, ont tout simplement été supprimés. Pour quelle raison ? La FFRIM a peut-être une explication. De quoi donner quand même quelques regrets aux mauritaniens.

Et pour finir…

En conclusion, les Mourabitounes pourront se satisfaire de leurs performances sur le terrain. Il reste trois mois avant la cruciale double confrontation avec les Lions du Sénégal. D’autres stages s’imposeront d’ici là pour espérer rivaliser avec l’éternel voisin. Avec l’arrivée très prochaine des expatriés (selon certaines sources), les Locaux engrangeront une expérience supplémentaire auprès de professionnels aguerris. Un atout non négligeable qui servira certainement pour l’avenir. Mais reste à voir si ça se fera réellement.

Brahim Sow Deïna
MAURIFOOT


Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter