Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mkheitir et repentir : écoutez Dedew et consorts quand Aziz a gracié des djihadistes…


A.O.S.A
Vendredi 3 Février 2017 - 20:29


Aujourd’hui, pour toute la Mauritanie, ou presque, Ould Mkheitir mkhezi, son repentir ne vaut rien, c’est un zendigh, c’est-à-dire un hypocrite caché au milieu des musulmans qui a offensé le prophète psl. Qu’a-t-il dit exactement ?  Quelle importance ! J’ai rencontré l’autre jour un mauritanien de bonne foi qui me disait que Mkheitir mérite la mort tout simplement. Quand je lui ai demandé s’il avait lu ce qu’il a dit, il m’a répondu que ce n’est pas important car les oulémas ont dit qu’il a offensé la mémoire du prophète psl et que dans ce cas la charia est claire : la mort repentir ou non.

 

Que voulez-vous répondre à ça quand un musulman de chez vous vous dit que les oulémas ont parlé et que ça suffit ?  Combien de temps faut-il pour lui expliquer que tous les oulémas de Mauritanie ne sont pas d’accord sur le sort à lui réserver ? Comment lui faire réaliser la difficulté de savoir sur quelle autorité se baser pour savoir qui est alem et qui ne l’est pas ? Et pourquoi ceux-là auraient plus d’autorité que tel autre parfaitement respectable ?
 
 


Mohamed el Moctar Chinguetti contre la peine de mort à propos de Mkheitir

 

L’islam n’invite-t-il pas le croyant à chercher la vérité et la dire s’il la connaît surtout s’il craint l’injustice ? L’islam n’invite-t-il pas le croyant à penser , poser des questions vers le discernement ? Vaut-il mieux imposer la foi par la peur du clergé ou gagner les cœurs par la raison ? Qui est le plus coupable : celui qui pose les questions ou celui qui refuse de répondre pour éclairer ?

 

Mon ami tendit l’oreille…

 

Faut-il commencer par lui expliquer que les chiites et les sunnites ont le même coran sous la main où plusieurs versets sans appel invitent les musulmans à ne pas se diviser et pourtant les voilà ennemis les uns des autres perpétuant la haine de pères en fils au hasard des naissances d’un camp ou de l’autre.

 

Il me dit que nous sommes malikites comme si  l’imam Malick aurait soutenu le fanatisme !  Peut-on lui dire que le malékisme n’est pas une religion mais un courant sunnite comme 3 autres respectables ? Combien  de temps faut-il pour qu’il réalise que pour les saoudiens, la charia interdit aux femmes de conduire, preuve qu’il y a autant de nuances de charia que de minarets ? Combien de temps faut-il pour rappeler ce que fit le prophète psl pour gagner les cœurs face aux insultes et aux provocations ?

 

 

 


Quant à l’essentiel : pourquoi ne se demande-t-il pas pourquoi à la télé à la radio sur la place publique, il n’est question que de l’offense faite au prophète psl sans d’ailleurs dire laquelle exactement  alors que pas un mot n’est dit sur le texte destiné aux forgerons pour les mettre en garde contre les zouayas qu’il accuse de tous les mots disant qu’ils trafiquent l’esprit de l’islam au profit d’une caste religieuse la leur pour dominer les autres notamment les forgerons qu’ils traitent de tous les noms et il donne des exemples tirés de son univers intellectuel sachant ce que subit chez nous l’univers psychologique du forgeron.

 

Ensuite faut-il lui expliquer que le forgeron n’a fait que rappeler  maladroitement une histoire qui remue théologiens juifs et musulmans depuis près de 1400 ans, les uns disant que ça ne s’est pas passé ainsi. Ensuite il demande pourquoi le prophète psl n’a pas réservé à l’esclave wahshi même converti l’honneur accordé à Hind commanditaire de la mort de Hamza.

 

Il n’a fait que poser des questions comme le ferait un ignorant impertinent ou quelqu’un qui n’a pas tout son esprit mais ne s’agit-il pas d’un forgeron éduqué victime  de tout ce que l’on raconte  chez nous sur les forgerons obligés de se marier entre eux jusqu’à nos jours car ils porteraient malheur et seraient d’origine juive ?

 

Sa condition ne lui méritait-elle aucune indulgence comme on pourrait en avoir pour quelqu’un qui n’a pas toute sa raison ?

 

Face à ce texte, ne fallait-il pas en profiter pour faire une leçon d’histoire, éclairer le forgeron surtout qu'il a rappelé que nul n'aime le prophète psl plus que lui dès qu’il a compris le piège dans lequel il est tombé à savoir qu’on voulait faire un exemple face à la mouvance des jeunes laïcs pour la plupart fils de marabouts et qu’ils ont pris le maillon faible : un forgeron sachant que même les forgerons ne viendraient pas à sa rescousse car ils ont compris quel profit tirer du profil bas.

 

 


maître Sidi Moctar avocat de la peine de mort

 

 

Pour deux questions à propos de la justice de prophète psl, le voilà présenté comme ennemi du prophète psl, ennemi de l’islam. Il doit mourir !  Pas de repentir ! Pas de discussion ! Aucun mot à propos de son combat contre les zouayas… A mort ! A mort ! Et quiconque cherche à dire la vérité ou défendre même ce que prévoit la loi mauritanienne est accusé de sympathiser avec les questions du mkhezi.

 


maître Mohamed Ould Moïne avocat de la Mkheitir

 

 

 

 

L’avocat Ould Moine en sait désormais quelque chose. Rien ne lui a été épargné même la volonté du bâtonnier de le suspendre de l’ordre par un coup mesquin et certainement illégal afin qu’il ne puisse pas défendre l’accusé et que le bâtonnier et ses acolytes gagnent le prix du fanatisme avec tous les clients que cette publicité leur rapportera.

 

 Voilà que les avocats de l'accusation deviennent des juges... 

 

Partout on confond leurs plaidoiries et la vérité... comme on confond leur devoir d'être à charge et le devoir de justice qui ne peut être rendu que par les juges or s'ils sont terrorisés ou sympathisants du fanatisme : voilà le résultat...

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires