Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Miss musulmane : concours de beauté, ou de piété ?


Lu sur le web
Vendredi 20 Septembre 2013 - 12:54

Une Nigériane a remporté le concours de beauté réservé aux porteuses de hijab, organisé dix jours avant la compétition internationale Miss Monde.


Récitation du Coran, défilé en voile islamique, séances de prières: les "Miss Musulmanes", décernées pour la première fois mercredi en Indonésie, sont la réplique de l'islam aux Miss Monde, dont la tenue dans le même pays suscite l'ire des radicaux. afp.com/Adek Berry
Récitation du Coran, défilé en voile islamique, séances de prières: les "Miss Musulmanes", décernées pour la première fois mercredi en Indonésie, sont la réplique de l'islam aux Miss Monde, dont la tenue dans le même pays suscite l'ire des radicaux. afp.com/Adek Berry
La finale de Miss Monde se déroulera sur l’île indonésienne de Bali, le 28 septembre 2013, et suscite déjà l’ire des islamistes radicaux.  Dix jours avant, le 18 septembre, un autre concours de beauté s’est tenu dans ce pays qui compte la plus grande population musulmane du monde. Le jury de World Muslimah a élu la première «Miss Musulmane», rapporte Al Huffington Post.
 
Obabiyi Aishah Ajibola, une étudiante nigériane de 21 ans, a donc remporté le titre de reine de beauté… en hijab. Après l’annonce de sa victoire, elle s’est aussitôt agenouillée pour prier et remercier Allah, selon l’article. En plus de la couronne, elle s’est vu offrir un pèlerinage à la Mecque, tous frais payés, ajoute le site.
 
World Muslimah se veut un pied de nez à l’élection de Miss Monde, que les islamistes considèrent comme un défilé de «prostituées», affirme Al Huffington Post. Les autorités indonésiennes ont annulé la célèbre épreuve des maillots de bain et fait déplacer la finale de Jakarta à Bali sous la pression des radicaux, précise le site.
 
«C'est très différent de Miss Monde (…)  où c'est juste une question d'attirance physique. Ici, il ne s'agit pas de vos caractéristiques physiques (…), mais de ce que vous avez à l'intérieur de vous», a expliqué la gagnante à l’AFP.
 
Lecture du Coran et défilé en hijab
 
Les vingt finalistes, issues du Nigeria, du Bangladesh, d’Indonésie, d’Iran, de Malaisie et du Brunei ont donc défilé vêtues du voile islamique. Lors des épreuves de sélection, elles ont récité le Coran et entamé des séances de prières. Leurs photos devaient se faire «dans une tenue conforme aux standards musulmans», qui ne «laisse pas voir les courbes du corps».
 
Pourtant, il s’agit bien d’un concours de beauté, note Al Huffington Post. Sur le site officiel, parrainé par une marque de maquillage halal, sont affichés la taille et le poids des candidates, constate le site. D’après la nouvelle élue, interrogée par l’AFP, World Muslimah permet de montrer «qu'une musulmane qui a du talent peut être belle, et que le hijab n'empêche aucune activité».
 
L’organisatrice Eka Shanti a eu l’idée de cette compétition après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, «pour lutter contre l’image négative de l’Islam», conclut l’article. Et contrer l’influence occidentale dans les pays musulmans?

Source : slateafrique
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires