Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Messaoud Ould Boulkheir : «La Mauritanie est menacée et mon initiative est la solution»


Actu Mauritanie
Dimanche 7 Juillet 2013 - 17:00

Le Président de l’Assemblée Nationale, Messoud Ould Boulkhair a déclaré au cours d’un imposant meeting organisé par la CAP samedi 6 juillet 2013 à Nouadhibou que la Mauritanie est menacée à cause des tiraillements politiques, considérant que son initiative constitue la solution indiquée de sortie de crise.


Messaoud Ould Boulkheir : «La Mauritanie est menacée et mon initiative est la solution»
 Selon Ould Boulkhair, la différence de points de vue est acceptable et naturelle, mais quand elle constitue une menace pour le pays, chacun doit se lever et défendre celui-ci indiquant que l’intérêt de la Mauritanie est au dessus de tout. Ould Boulkhair a indiqué que sa patience a duré en voyant le pays aller à reculons et perdre, mais l’intérêt du pays impose d'adopter le dialogue pour l’intérêt général afin d’éviter à la Mauritanie des soubresauts qu’elle ne peut pas supporter.

Ould Boulkhair a ironisé en parlant des autorités de Nouadhibou en déclarant : «Je ne vous appellerai pas par le nom de la dernière fois, mais je les remercie beaucoup pour le poisson « Ya boy » qu’elles ont distribué, les bus qu’elles ont envoyés et son accueil pour des dirigeants politiques et au Président de la plus grande institution du pays ». De son côté, le Président d’Adil, Yahya Ould El Waqef a déclaré que le peuple s’oppose à toute forme de dictature et n’acceptera pas qu’un seul individu se réserve le pouvoir. L’ancien PM de Sidi Ould Cheikh Abdallahi estime que la dictature conduit inévitablement à l’instabilité. Le Président de Sawab, Abdesselam Ould Horma a considéré que l’initiative du Président Messoud Ould Boulkhair est une feuille de route pour sortir le pays de la crise dans laquelle il se débat. Cela d’autant plus,ajoute Ould Horma, que l’initiative jouit d’un large soutien populaire qui l’impose à toute la classe politique et au pouvoir.

Selon Dr Abdesselam, l’initiative de Messoud n’a d’alternative que l’anarchie et la marginalisation qui ne servent pas l’intérêt de la Mauritanie. D’autres intervenants de la société civile et de la classe politique ont demandé au pouvoir l’application des termes de l’initiative du Président de l’Assemblée Nationale pour sortir le pays de l’impasse et lui éviter les dérapages auxquels peut mener le bras de fer entre une opposition radicale et un système sourd à toutes les sollicitations de dialogue.

Source: Lecalame
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires