Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Menace sur l’approvisionnement de la Mauritanie en gaz


Actu Mauritanie
Lundi 24 Juin 2013 - 16:30

En cette veille de Ramadan 2013, la Mauritanie pourrait renouer avec les pénuries de gaz butane que l’on croyait appartenir au passé. L’inconséquence et l’incompétence de la Commission nationale des hydrocarbures ont mis le pays dans cette situation d’incertitude porteuse de grands dangers.


Menace sur l’approvisionnement de la Mauritanie en gaz

En effet la CNH a attendu fin mars pour lancer son Avis d’appel d’offre internationale pour la sélection d’un fournisseur de la Mauritanie en gaz butane pour deux ans alors qu’elle sait pertinemment que le contrat précédent arrive à expiration en juin de la même année.

Alors que c’est une structure permanente qui coûte extrêmement cher aux contribuables, la CNH ne s’est réservé que deux mois pour tout le processus de sélection.

C’est ce qui amène certains à penser qu’il y a une volonté manifeste et délibérée de se retrouver dans cette situation qui permet de choisir au coup par coup des fournisseurs s’approvisionnant sur le marché spot, donc plus de possibilité de tieb tieb. Après le lancement de l’appel d’offre quatre sociétés ont acheté le dossier au prix de 2500000 ouguiyas.

Il s’agit de Geogaz, Vitol sa, Trafigura et Litasco sa. Seulement, seule Géogaz déposa à temps son offre. Avec une seule proposition, les autorités ont jugé que la concurrence était faussée et qu’il fallait reprendre le processus en simplifiant le dossier. Il est vrai que pour la confection du dossier la CNH n’y est pas allée par le dos de la cuillère et elle a sciemment corsé les conditions :

Obligation pour le fournisseur de posséder une usine de liquéfaction ou une raffinerie de pétrole, il doit avoir un chiffre d’affaires global annuel pour les trois derniers exercices égal ou supérieur à un milliard (1 000 000 000) de dollars US, le candidat doit justifier qu’il est propriétaire ou détient en location, en time charter ou non, des navires pour le transport du Gaz Pétrolier Liquéfié (GPL),

la garantie de soumission est fixée à un montant de quatre cents mille (400.000) dollars US etc, tout simplement des conditions qui frisent le ridicule et dont le seul objectif est de dissuader d’éventuels soumissionnaires surtout que le marché mauritanien (50000 TM) compte pour quantité négligeable à côtés de ceux de nos voisins immédiats le Sénégal(800 000 TM) et le Maroc (2000000 TM).

Toujours est-il que face au peu d’engouement suscité par cet appel d’offre la CNH a décidé de recourir à des contrats à durée courte pour approvisionner le pays en attendant de revoir sa copie.
Ainsi elle a accordé à la société Litasco, filiale du groupe pétrolier russe LOUKOIL , un contrat pour la fourniture pendant quatre mois de gaz butane. Bien entendu l’approvisionnement se fera sur le marché spot avec toujours les laboratoires de la Somir pour la certification et la vérification de la qualité du produit.

Soulignons que depuis quatre ans Géogaz a fourni le pays sans aucune pénurie et avec un gaz toujours répondant aux normes internationales. Par ailleurs toutes ces années, la CNH n’a pas pu veiller à la mise en place d’un stock de sécurité car la capacité de stockage fait que les opérateurs : somagaz, BSA gaz et Rimgaz utilisent parfois jusqu’à leur dernière goutte avant de se réapprovisionner.

Selon des connaisseurs seule la construction d’au moins deux autres sphères ou cigares permettrait la mise en place de ce stock. Or ça n’a jamais été apparemment le souci premier de notre CNH. Aujourd’hui avec les 2500 TM de somagaz, les 1500 de BSA gaz et les 800 de rimgaz notre pays ne dispose au mieux que d’un mois de consommation.

Pire encore avec ce recul, le prochain contrat s’in devait intervenir devrait commencer au mois de novembre prochain or à cette époque les prix du gaz commencent à flamber du fait de l’approche de l’hiver et ainsi nous perdrons notre avantage qui était que notre contrat était toujours renouvelé au mois de juin en plein été alors que les prix sont au plus bas. C’est aussi une autre « prouesse » de notre CNH qui sur ce marché et sur celui de l’approvisionnement du pays en hydrocarbures a montré véritablement ses limites.

Source:Mauriweb
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo