Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie : sit-in des sénégalais pour protester contre la carte de séjour à 5O mille f CFA


Actu Mauritanie
Lundi 21 Mai 2012 - 02:03


Mauritanie : sit-in des sénégalais pour protester contre la carte de séjour à 5O mille f CFA
" Les ressortissants sénégalais vivant en mauritanie ont observé ce matin un sit-in devant les locaux de l’ambassade du Sénégal à Nouackchott. Ce mouvement est déclenché pour protester contre la décision des autorités mauritaniennes qui exigent d’eux une carte de séjour qui coûte 50 mille f CFA. Selon un des sénégalais la somme est énorme pour eux :  » Cest trop chère ! Nous ne pouvons pas payer cette somme avec nos maigres ressources »

Les sénégalais ont appelé les autorités sénégalaises à agir et faire revenir les mauritaniens à revenir sur cette décision qu’il juge inadmissible.

Par Souleymane DIOP "

--------------------

Mauritanie : sit-in des sénégalais pour protester contre la carte de séjour à 5O mille f CFA
" Tous les étrangers vivant en Mauritanie, « adultes et enfants », sont désormais soumis à l’obligation de détenir une carte de séjour, selon une note circulaire adressée par le ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération aux missions diplomatiques et consulaires et aux organisations internationales accréditées à Nouakchott.

 

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le cadre du « contrôle de la gestion des flux migratoires », a expliqué le ministère dans sa note, datée du 13 mai courant.

 

Le courrier a précisé que les services compétents du ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation avaient déjà mené une campagne de sensibilisation à ce sujet par le biais des représentants des colonies étrangères dans le pays.

 

Pour les « immigrés privilégiés », ceux du Sénégal, du Mali et de Gambie, les documents requis pour l’établissement de cette carte de séjour se limitent à une carte nationale d’identité en cours de validité, un acte tenant lieu de titre de travail ou inscription au registre du commerce, un contrat de bail ou facture eau ou électricité (facultatif) et une quittance de 30.000 ouguiyas (60.000 F CFA).

 

Les ressortissants des autres pays sont notamment obligés de produire un passeport en cours de validité et une lettre de demande d’établissement de carte de séjour faite par l’administration d’emploi. "

http://actu-senegalaise.senego.com / APA via le soleil


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires