Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie: le silence des «opposants »


Actu Mauritanie
Samedi 26 Mai 2012 - 01:28


Mauritanie: le silence des «opposants »
Comment psalmodier comme Jamil Mansour, chef des islamistes modérés (si tant que ce terme comporte un sens intelligible), qu'il ne faut pas "politiser le problème" quand des quartiers abritant les étrangers sont quadrillés à 5 heures du matin par les forces de la gendarmerie? Quand des hommes et femmes sont interpellés dans le secret de la nuit sans sommation, sans avis, sans préavis? Quand ils sont jetés au petit jour dans de douteux centres de rétention pour, dit-on, lutter contre le terrorisme? Quand ils sont expulsés manu-militari après plusieurs années en Mauritanie?
 
Comment, en tant que mauritanien, ne pas s'indigner d'abord contre le silence coupable, mesquin et assourdissant, d'une classe politique qui, hier encore, appelait au changement et scandait joyeusement  "Aziz dégage"? Où est donc Ahmed Daddah, Messaoud, Jamil, Ibrahima Sarr, Bâ Mamadou Alassane, Kane Hamidou Baba?
 
L'opposition, mais de quelle opposition s'agit-il quand, corvéable et biodégradable à merci, elle n'est pas là lors des grands moments? Quand elle n'est pas là quand, soudain, nous cessons d'être hommes pour devenir de féroces nationalistes, accrochés à la pureté de nos origines, désireux d'en finir avec l'étranger?
 
Le silence de cette opposition exprime clairement l'absence d'un projet de société de la part de ces entrepreneurs politiques, en désaccord avec le président Aziz sur le partage du gâteau du pouvoir et non sur le fond du problème.
 
Quant au président Aziz, motivé  par la lutte contre AQMI, il se trompe de combat en faisant feu de tout bois. Il se trompe d'abord d'époque même si l’actualité du Mali remet le sécuritaire au premier plan des gouvernements de la région. Cette répression féroce contre les migrants aurait eu des échos positifs certainement durant la décennie 2000-2010 quand l'OTAN et les USA fermaient les yeux sur les violations des droits de l'homme au nom de la sécurité.
 
Aujourd'hui, une telle opération n'a plus cours aux USA, mais reste soutenue par l’Union Européenne qui a offert à la Mauritanie les moyens financiers et techniques pour contrôler ses postes frontières Sud.  Nous dénoncions ce tout sécuritaire dans notre dernière édition. L’Union Européenne exporte sa problématique migratoire vers les Etats du Maghreb, chargés de faire le sale boulot et de prévenir l’immigration clandestine.  Carrefour des civilisations, la Mauritanie ne doit pas se convertir en gendarme sous traitant toutes les peurs, parfois fantasmagoriques, d’une Europe qui a peur d’être envahie. 
 
 
 
Il faut le dire, le  printemps arabe qui a vu le départ de tous les sécuritaires du pouvoir a repositionné le débat ultra-sécuritaire sur le terrorisme. Ce phénomène mondial ne peut se résoudre avec le seul bâton, avec la seule promulgation des lois violant le principe de l'intimité de la vie privée, avec la mise en place d'îlots extrajudiciaires -offshore s comme Guantanamo.

 S'il se trompe donc d'époque, le président Aziz se trompe aussi de cible. Il serait quand même curieux que cette lutte contre le terrorisme se concentre plus sur les sénégalais, connus pour leur imperméabilité aux thèses d’AQMI, que sur les maghrébins, plus exposés culturellement par rapport à ce phénomène salafiste. Pour le moins, cette opération musclée de la gendarmerie atténue et vide de son sens le contenu d'un objectif légitime: faire le droit d'inventaire et déterminer le nombre d'étrangers vivant en Mauritanie, leur délivrer un titre de séjour. Mais pourquoi ne pas le faire dans un esprit apaisé, avec le civisme et le respect des droits de l'homme, principe universel? Nous ne reconnaissons pas dans ces opérations musclées la valeur fondamentale de la Mauritanie, terre d'hospitalité. La Mauritanie mérite mieux que cette mauvaise publicité
mauritanie1


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires