Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie : Tullow suspend sa campagne d'exploration


Economie
Vendredi 25 Avril 2014 - 17:14

Tullow Oil a annoncé la suspension de ses activités d'exploration au large de la Mauritanie. La société pétrolière britannique s'est heurtée à son deuxième puits sec en moins de trois mois.


Mauritanie : Tullow suspend sa campagne d'exploration
La mauvaise passe de Tullow Oil continue. Après avoir déclaré un cas de force majeure sur son permis d'exploration en Guinée suite à une enquête sur son partenaire Hyperdynamics, la superjunior pétrolière britannique vient d'annoncer la suspension de ses activités d'exploration au large de la Mauritanie. Cette décision fait suite à une nouvelle déconvenue : "L'exploration du puits Tapendar-1 sur le bloc C10, indique le communique de l'entreprise cotée à la Bourse de Londres, n'a pas permis la découverte d'hydrocarbures. Ce puits est par conséquent en train d'être obturé et il sera abandonné".
 
Zone frontière
 
C'est le deuxième puits sec auquel se heurte Tullow Oil en Mauritanie depuis le début de l'année. En février dernier, l'entreprise britannique avait déjà dû abandonner l'exploration du puits Frégate-1 - dont le coût avait atteint plus de 200 millions d'euros - pour les mêmes raisons.
 
Pression
 
Commentant ce nouveau revers, Angus McCoss directeur de l'exploration de Tullow Oil, s'est contenté d'indiquer que "l'exploration du puits Tapendar - 1 était une tentative audacieuse visant à découvrir des réserves d'hydrocarbures similaires à celles de Jubilee [Ghana, NDLR], dans cette zone d'exploration frontière à fort potentiel que représente la Mauritanie". Suite à la découverte de ces puits secs, indique le communiqué du groupe, "nos partenaires et nous allons maintenant faire une pause le temps d'analyser les données recueillies [...] avant de décider de l'emplacement et du timing de nos prochaines explorations dans la zone".
 
Cet échec devrait accentuer la pression sous laquelle se trouve la superjunior pétrolière en raison notamment de son incapacité à reproduire le miracle "Jubilee" - le champ d'hydrocarbures géant découvert au large des côtes ghanéennes en 2007 - et de la multiplication de résultats d'exploration négatifs.
 
En 2013, l'entreprise a dû faire face à une dépréciation de 730 millions de dollars de ses actifs en raison d'échecs d'exploration, au large du Ghana. Son résultat net a d'ailleurs chuté à 216 millions de dollars contre 666 millions de dollars en 2012, malgré un chiffre d'affaires en hausse de 13% à 2,6 milliards de dollars, tiré par une hausse de sa production annuelle. Les espoirs placés par le groupe britannique sur ses projets au Kenya et en Ouganda deviennent, de fait, plus précieux que jamais.

Source : JA
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires