Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie: Production de fer record en 2015


Economie
Jeudi 13 Octobre 2016 - 02:00

La Mauritanie a produit 13 millions de tonnes de fer en 2015. Un record inédit, alors que le pays plafonnait à 12 millions de tonnes par an jusqu’alors.


Mohamed Ould Abdel Fettah avait de quoi être fier lors de son annonce. Le nouveau ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, en charge de ce portefeuille clé depuis le 17 août dernier, a indiqué que la production nationale de fer a atteint en 2015 les 13 millions de tonnes. Soit un million de tonnes supplémentaires par rapport à la moyenne annuelle observée jusqu’alors. « Nous avons aussi produit 594 tonnes de quartz, 45 000 tonnes de cuivre et plus de 7 tonnes d’or « , a-t-il par ailleurs précisé, à l’inauguration de la quatrième édition de « Mauritanides », la conférence et exposition bi-annuelle sur les secteurs miniers et pétrolier de Mauritanie, ce lundi. Des chiffres qui demeurent, de plus, en-dessous des estimations réelles, étant donné l’impossibilité de quantifier les quantités extraites par les mineurs illégaux.
 
Au-delà de ces chiffres, le secteur minier est se porte plutôt bien en Mauritanie, et contribue de manière importante à l’emploi dans les régions rurales. Ce sont en effet 7 500 postes de travail permanents qui sont concernés, auxquels s’ajoutent plus de 8 000 travailleurs temporaires. Le secteur informel de l’extraction d’or emploie quant à lui quelque 10 000 autres personnes. La conséquence d’une véritable invasion, par des milliers de Mauritaniens convertis en chercheurs d’or amateurs, d’une zone désertique située à environ 350 kilomètres au nord-ouest de la capitale Nouakchott.
 

Un secteur informel important

Un afflux tel que le gouvernement a dû intervenir. Au mois d’avril dernier, les autorités mauritaniennes avaient annoncé la régularisation de la situation de ces chercheurs d’or informels, livrés à eux-mêmes et disposant d’outils rudimentaires. Des autorités qui fermaient jusqu’alors les yeux tant que ces personnes ne s’introduisaient pas sur les zones réservées aux entreprises minières.
 
Concernant le secteur pétrolier, Ould Abdel Fettah a souligné que le champ de Chinguetti, l’unique site d’exploitation au centre-ouest du pays, a produit 1,8 million de barils en 2015j, ce qui s’est traduit par des revenus de l’ordre de 12 millions de dollars.

Maghreb-info.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires