Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie/Présidentielle : le FNDU adopte la politique de la chaise vide


Actu Mauritanie
Lundi 5 Mai 2014 - 08:23

Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), un collectif
de 17 partis politiques, 10 centrales syndicales et plusieurs dizaines
d’organisations de la société civile et personnalités indépendantes,
boycotte le scrutin présidentiel du samedi 21 juin 2014 en
Mauritanie.


Mauritanie/Présidentielle : le FNDU adopte la politique de la chaise vide
Au sein de ce collectif on retrouve plusieurs partis de l’opposition radicale, notamment le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) et l’Union des Forces de Progrès (UFP), qui s’étaient inscrites au registre des absences à l’occasion des élections municipales de novembre/décembre 2013. Mais aussi les islamistes du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (RNRD-Tawassoul), devenue la première force de l’opposition parlementaire à la faveur des mêmes élections. Le FNDU justifie cette annonce de la politique de la chaise vide par le constat suivant « le scrutin présidentiel du 21 juin n’est pas consensuel et il n’apporte aucune réponse satisfaisante par rapport à la crise politique que traverse la Mauritanie ». Au cours des dernières semaines, les 3 principaux pôles de la vie politique en Mauritanie : le pouvoir, la Coalition pour une Alternance Pacifique (CAP) et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), n’ont pas réussi à établir un dialogue visant à créer les conditions d’une élection présidentielle « consensuelle, ouverte et transparente ».

Pour le FNDU « le dialogue amorcé ces dernières semaines se trouve dans l’impasse du fait du refus du pouvoir d’accepter l’idée d’un calendrier électoral consensuel, condition à l’application de tous les éventuels points d’accord pouvant naître de la concertation ». Mercredi dernier, le ministre mauritanien de la communication, porte parole du gouvernement, avait pourtant réaffirmé la volonté de dialogue des autorités « sans lignes rouges et sans tabous, en vue de créer les conditions d’une élection présidentielle consensuelle, ouverte, démocratique et transparente » déplorant au passage les tergiversations du FNDU.

Source:FinancialAfrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires