Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie: Pas de participation à une guerre au Nord-Mali, sauf en cas d'attaque contre son territoire


Actualité
Samedi 15 Décembre 2012 - 01:25


Le ministre mauritanien de la Défense, Ahmedou Ould Dèye Ould Mohamed
Le ministre mauritanien de la Défense, Ahmedou Ould Dèye Ould Mohamed
La Mauritanie ne s'impliquera pas dans l’intervention militaire qui se prépare au Nord-Mali, sauf en cas d’attaque de son territoire par les groupuscules terroristes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a affirmé le ministre de la Défense, Ahmedou Ould Deye Ould Mohamed, devant l’Assemblée nationale, mercredi soir, en réponse à une question orale d’un député de l’opposition.

Sur autorisation attendue du Conseil de sécurité des Nations unies (CS/ONU) un contingent de 3.300 militaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) devrait être déployé pour libérer le Nord du Mali, occupé depuis huit mois par des groupuscules terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Le ministre a indiqué que 'la Mauritanie ne participera pas à la guerre au Nord-Mali, mais que l’armée exercera son droit légitime de poursuite en cas d’attaque contre le territoire national'.

L'auteur de la question orale, le député Mohamed Jemil Ould Mansour, président du Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD-Tawassoul), un parti de la mouvance islamiste modérée, se faisait l'écho de 'l’inquiétude' des populations mauritaniennes au sujet de la guerre qui se prépare au Nord-Mali, frontalier de six régions du pays sur environ 2.000 kilomètres.

Pana
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires