Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie-Libéria : Notes d'une prestation à la mesure d'une nécessaire victoire


Sport
Lundi 17 Décembre 2012 - 14:48

Nous allons tenter de donner des notes sur 10 aux joueurs de l’équipe nationale en tenant compte de notre propre appréciation de leur prestation. Cet exercice vise de notre part à volariser le rôle des joueurs et à les pousser à donner encore plus sur le terrain. Loin de nous l’idée de donner des leçons à quiconque mais nous jugeons que cela est nécessaire. Libre à celui qui conteste de faire sa propre notation.


Mauritanie-Libéria : Notes d'une prestation à la mesure d'une nécessaire victoire
Autres articles
Souleimane Diallo, le gardien de buts (8)- Egal à lui-même, Souleimane Diallo s’est montré impérial dans sa surface de réparation en faisant des sorties avec autorité. Même s’il s’est montré hésitant sur le but libérien, il était rassurant pour ses partenaires qu’il guidait de la voix à chaque fois que cela a été nécessaire. C’est un dernier rempart sur lequel les Mourabitounes peuvent toujours compter.

Wade Amadou Idrissa (7,5)- Ce n’était pas évident pour le gaucher de l’ASAC Concorde d’évoluer sur le flanc droit de défense mais il s’en est plus que bien sorti. Très bon sur l’homme, il était toujours disponible pour offrir une solution à ses coéquipiers. Lucide, il faisait ses relances en évitant de faire n’importe quoi. C’est l’un des meilleurs mourabitounes durant cette rencontre et on lui pardonne son erreur sur le but libérien.

Coulibaly N’Golo Babacar (6)- Le capitaine du TVZ était loin de son niveau habituel parce que très lourd et souvent pris de vitesse par son adversaire direct. D’ailleurs les Libériens, qui ont compris son handicap, attaquaient souvent de son côté. Malgré cela, il reste toujours un joueur solide dans le dispositif de Patrice Neveu mais il doit très vite corriger ses manquements avant la prochaine sortie des Mourabitounes.

Sy Ibrahima Mamadou dit Tchek (8)- Le défenseur central des Mourabitounes a réalisé un match correct en neutralisant son adversaire direct. Sans en rajouter Tchek a fait ce que l’on lui a demandé en jouant l’assurance à chaque fois. Son jeu de tête était efficace pour les renvois des centres Libériens qui constituaient un danger pour la défense des Mourabitounes. Certes, il lui manque encore plus de lucidité dans les relances mais cela viendra certainement avec le temps.

Yacoub Fall (8)- Le capitaine de l’équipe de F.C Nouadhibou, comme à son habitude, a fait le match qu’il fallait sans jamais avoir la pression. Très à l’aise, il a défendu avec brio grâce à son placement et sa vision de jeu. Il était aussi présent au moment ou il fallait remonter la balle proprement mais aussi placer une attaque. C’est une valeur sure des Mourabitounes qui confirme à chaque occasion.

Baghayogho Moussa (7)- Le capitaine des Mourabitounes a été efficace dans l’entrejeu grâce à son abattage au milieu de terrain. D’un autre côté, il était toujours là pour parler à ses coéquipiers afin de revoir leur placement. On peut lui reprocher d’être trop prés de la défense ce qui limite son action dans les attaques. Toutefois, il gagnera à mieux travailler ses frappes de balles qui constituent une arme pour les Mourabitounes.

Yacoub Deina Ba (7,5)- Le meneur de jeu des Mourabitounes a pesé sur le jeu après le but libérateur qu’il a inscrit. Technicien hors, il a su imprimer en seconde période le rythme qu’il fallait à certains moments obligeant les Libériens à commettre des fautes. Très à l’aise balle au pied, il a su remuer le public qui à certains moments était un peu trop calme. C’est l’une des valeurs sures des Mourabitounes qui doit cependant éviter les énervements sur le terrain.

Djiby Samb (6,5)- Blessé aux entraînements, le milieu de terrain des Mourabitounes n’avait pas complètement récupéré et cela a beaucoup joué sur sa prestation. Trop statique, il n’a pas bien excellé dans la recupération qui est son point fort. Cependant, il n’a pas commis beaucoup d’erreurs dans la transmission des ballons.

Takiyoullah Denna (8,5)- C’est incontestablement le meilleur Mourabitounes sur le terrain. Présent dans l’entrejeu, il a récupéré beaucoup de ballons et contribué à préparer les attaques. Disposant d’un bonne lecture de jeu, il a su donner le tempo au moment opportun pour lancer ses attaquants. Au cours de la rencontre, c’est le joueur qui a touché le plus ballons.

Ismail Diakité (7,5)- L’attaquant de poche des Mourabitounes a manqué d’espace pour s’exprimer pleinement devant le marquage serré des Libériens, qui l’on remarqué au match aller. Néanmoins, les rares ballons qu’il a pu négocier ont constitué un danger pour les adversaires. C’est d’ailleurs par son intermédiaire qu’est intervenu le premier but des Mourabitounes. Il s’agit d’un joueur incontournable dans l’attaque de Mourabitounes.

Ely Cheikh Ould Voulani dit Eto’o (6,5)- Le chasseur de buts n’a pas frappé et cela en soit démontré que sa prestation n’a pas été des meilleurs. Isolé en attaque, Eto’o n’a pas pu s’exprimer même s’il s’est vu refuser un but de la tête en seconde période. Au cours de cette rencontre, il a montré une certaine lourdeur dans ses déplacements qui ne lui a permis d’anticiper sur les actions. Cependant, il reste toujours un joueur utile qui pesé sur les défenses adverses.

Gueye Sileye Abdalaye dit Palaye (8)- Entré en seconde période à la place de Djiby Samb, Palaye a apporté avec lui la vivacité nécessaire pour secouer les Libériens. Disponible sur le terrain, il a pris les choses en main pour organiser le jeu et de créer des brèches dans la défense adverse. Très à l’aise balle au pied, il a donné des sueurs froides à ses adversaires. C’est dire qu’iIl s’agit de l’une des véritables satisfactions de ce match.

Al Mamy Troaré (7 )- L’attaquant du F.C Nouadhibou qui a fait son entrée à 20 minutes de la fin de la rencontre à la place d’Ely Cheikh Ould Voulani a fait une bonne prestation. En offrant des solutions balle à terre à ses coéquipiers, il était à l’origine du pénalty qui a donné la victoire aux Mourabitounes. A mettre à son crédit la confiance qu’il a affiché en prenant sur lui l’exécution du pénalty alors qu’elle était plutôt destinée à un autre joueur en l’occurrence Yacoub Fall. Pour un attaquant le culot est important et Al Mamy en marquant le pénalty de la victoire l’a prouvé.

Mohamed Feilly Antar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire