Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie: Les dockers du Port de Nouakchott en grève, encore !


Actu Mauritanie
Mercredi 6 Avril 2016 - 07:59

Les dockers chargés de la manutention au Port Autonome de Nouakchott dit Port de l'Amitié (PANPA), ont déclenché une grève, depuis ce lundi 4 avril 2016, apprend-on de source syndicale.


Selon la Confédération Général des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), les dockers protestent contre « la persistance du recours au système de sortie des conteneurs en ville (sortie TC) ».

Ce nouveau mouvement d'humeur, intervient après un sit-in organisé par les dockers, devant le ministère de la fonction publique, pour dénoncer l'application « illégale du système TC ».

Ils avaient menacé d'aller en grève. Quatre jours après, la menace a été mise à   exécution. Selon la centrale syndicale CGTM, le mot d'ordre a été « largement suivi et a paralysé totalement les activités de manutention au niveau du port autonome de Nouakchott dit port de l'amitié ».

Sortie TC incriminée

Le mal à   l'origine de ce nouvelle « crise » est le même, cette fois encore. Il s'agit de la Sortie TC ou système de sortie des conteneurs en ville. Les dockers aujourd'hui comme hier, exigent son annulation. Ils estiment qu'il (Sortie TC) « nuit à   leurs conditions de travail et de vie ».

Pour comprendre le système de sortie TC, il faut remonter à   la grève de 2013. A l'époque, les marchandises passaient par « le terre-plein », qui est le lieu de dépôt des marchandises avant leur débarquement ou après leur débarquement. Ce, avant d'être acheminés en ville à   bord de camions.
Mais depuis bientôt trois ans, les opérateurs font de plus en plus le dépotage en ville, avec une main d'œuvre bien moins chère, et étrangère le plus souvent.
 
CGTM solidaire
 
Pour la CGTM qui soutient les grévistes, le système TC est appliqué en « violation des règles régissant le travail de la main d'œuvre portuaire, en vigueur » en Mauritanie. C'est pourquoi, la centrale syndicale « fustige le recours au système de sortie TC, qui a entraîné, dès son application, la détérioration des conditions de vie et de travail des dockers du PANPA ».

Prêts à   dialoguer

Les dockers du port autonome de Nouakchott, se disent néanmoins disposés à   « dialoguer pour préserver la paix sociale ». Outre l'annulation du système TC, les dockers se plaignent également de la « non application » des accords de 2013. Accord obtenu après leur mouvement d'humeur qui avait duré trois mois.

Rappelons que début janvier de cette année, ces mêmes dockers du PANPA, avaient déposé un préavis de grève, auprès du Bureau d'Embauche de la main d'œuvre Portuaire (BEMOP). La grève initialement prévue le jeudi 07 janvier 2016, avait finalement été reportée.

 AFN360.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo