Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie : Les Salefistes veulent un cadre politique, mais rejettent la démocratie "occidentale"


Actu Mauritanie
Mardi 22 Mai 2012 - 15:05


Mauritanie : Les Salefistes veulent un cadre politique, mais rejettent la démocratie "occidentale"
L’idée de "création d’un regroupement politique autorisé pour service la nation n’est pas nouvelle chez les Salefistes mauritaniens", selon Mahfoud Ould Idoumou, membre de El Bir, une association mauritanienne d’obédience selefistes.

Interviewé par ALAKHBAR, Mahfoud Ould Idoumou évoque cependant la nécessité de distinguer entre "la politique que prône la Charia Islamique et celle inspirée des démocraties occidentales". «La démocratie héritée de l’Occident garantit la liberté de croyance : une apostasie, selon l’Islam. L'Occident, au nom de la défense des droits de la femme, interdit la polygamie, qui est un principe de l’Islam. En outre, la démocratie ne délimite pas la liberté d’expression; l’une des preuves est l’incinération en Mauritanie de livres religieux. Donc si les Salefistes mauritaniens parlent de politique, il s’agit bien de celle qui mène à l’application de la Charia», a-t-il expliqué.

«84.4 pour cent des présents lors de notre dernière rencontre, ont bien apprécié l’autorisation d’un courant salefiste dans ce pays. Reste maintenant à définir le cadre. Allons-nous constituer en parti politique ou en association. De toute façon, nos objectifs resteront de mener des réformes socioéconomiques et de travailleur pour l’intérêt de la nation», rappelle Mahfoud Ould Idoumou.

Quant à d’éventuelles entraves administratives à la reconnaissance de leur entité, le salefiste juge qu’il est "très tôt d’en parler".

Par ailleurs, Mahfoud Ould Idoumou conseille à la Coordination de l'opposition démocratique (COD) "d’assainir ses rangs de ceux qui ont déjà occupé des postes et accaparé des biens publics ou privés". Il lui demande aussi fixer un objectif de "servir la cause de d’Allah et de soutenir les vulnérables". D'autre part, il préconise au gouvernement de "lever l’injustice, de libérer les prisonniers, d'entamer une redistribution équitable des ressource du pays, et d'assainir, lui aussi, ses rangs des corrompus".
al-akhbar


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires