Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie : "Le 25 mars, une journée de la réconciliation pour consacrer la division"


Communiqué
Lundi 25 Mars 2013 - 20:44

Le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz a institué le 25 mars journée de la réconciliation nationale en commémoration des larmes de crocodile que le Général Président avait versées à Kaédi à la même date en 2009. En ce 25 mars 2013, force est de constater que la Mauritanie n’a jamais été aussi divisée.


Mohamed Ould Abdel Aziz et des personnalités de l'état lors de la prière de l'Aid en 2011. crédit : AMI
Mohamed Ould Abdel Aziz et des personnalités de l'état lors de la prière de l'Aid en 2011. crédit : AMI
Il n’est nul besoin de rappeler que le pardon et la réconciliation des cœurs ne se décrètent pas et qu’on ne peut prétendre à un vivre ensemble harmonieux entre nos différentes communautés dans le déni de la vérité et de la justice. Or le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz, fidèle à l’idéologie raciste et esclavagiste du système qui régit la vie nationale, continue à nier l’évidence de la tentative de génocide initiée contre les négro-mauritaniens pendant les années de braise en la réduisant en un simple accident de parcours ayant conduit à des violations, certes graves, des droits humains mais que l’on peut rayer d’un trait à coups de réparation financières. La preuve la plus éloquente de cette réconciliation impossible est la non-abrogation de la fameuse et scélérate loi 93 – 23 du 14 juin 1993 qui soustrait les auteurs de la tentative de génocide à toute possibilité de poursuite devant les tribunaux du pays. C’est dire que le dossier du passif humanitaire, pour reprendre l’appellation hypocrite consacrée, est loin d’être clos.

Non content de laisser en l’état cette épée de Damoclès qui plane sur l’existence du pays, le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz s’évertue à cultiver de nouvelles divisions entre les mauritaniens. L’enrôlement raciste et discriminatoire n’est rien d’autre qu’un génocide biométrique dirigé contre les Noirs. Les rafles ciblées qui ajoutent à l’état de siège permanent que subissent les 5ème et 6ème arrondissement de Nouakchott à l’instar de tous les quartiers à dominante négro-africaine de la capitale et de l’ensemble de la vallée du fleuve Sénégal, et les expulsions du territoire qui s’en suivent ont fini de convaincre les plus sceptiques quant aux finalités de l’enrôlement. Dans le même temps, en effet, l’on enrôle à tour de bras des ressortissants sahraouis et des Touaregs maliens au nom de la solidarité épidermique.

La dernière trouvaille du régime raciste qui nous gouverne est de dissoudre l’ANAIR (Agence Nationale d’Appui et d’Insertion des Réfugiés) pour la remplacer par une Agence Nationale de Lutte contre les Séquelles de l’Esclavage de l’Insertion et de Lutte contre la Pauvreté (ANLSESILP) en vue de dresser les populations victimes de racisme et d’exclusion les unes contre les autres.
Touche pas à ma nationalité met en garde le régime contre ces dérives préjudiciables à l’existence même de la Mauritanie et rappelle les préalables à toute réconciliation véritables :

- Abrogation de la loi d’amnistie de 1993 pour que lumière soit faite sur les pages les plus sombres de l’histoire de la Mauritanie pour que la vérité soit dite, que la justice soit prononcée en vue de favoriser la paix des cœurs.

- Levée immédiate de l’état de siège et arrêt des persécutions contre les Noirs

- Redéfinition des termes de la cohabitation entre nos différentes communautés pour bannir à jamais l’exclusion fondée sur le racisme et l’origine sociale à travers un débat national ouvert à tous.


Touche pas à ma nationalité engage l’Etat mauritanien à prendre ses responsabilités pour en finir avec ces pratiques et exhorte la génération du refus et tous ceux qui aspirent à une Mauritanie égalitaire à se dresser comme un seul homme pour mettre fin à la tyrannie du système.

La coordination TPMN
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire