Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie/Extraction : remous sociaux chez un sous traitant de Kinross


Economie
Lundi 23 Juin 2014 - 11:00


Siège de CIS à Marseille
Siège de CIS à Marseille
Le Catering du secteur de l’extraction aurifère en Mauritanie enregistre de nouveaux remous sociaux depuis ce dimanche. Il s’agit d’une grève illimitée des travailleurs de la société CATERING NORTH AFRICA (CNA), sous traitant de l’entreprise aurifère canadienne Kinross, en charge de la gestion de la base de vie de Tasiast.
 
Ce site, un des plus importants au monde, est situé à 350 kilomètres au Nord de Nouakchott. Le  mouvement est motivé par une série de revendications « augmentation des salaires, révision des conditions d’attribution de la prime d’éloignement, la fixation des primes de risques et d’assiduité, la prise en charge de l’Impôt sur le Traitement et Salaire (ITS) par l’employeur et l’instauration d’une prime de vie chère » selon la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), une des plus importantes du pays.
 
Le mot d’ordre de grève « est largement suivi par le personnel mauritanien de l’entreprise paralysant le fonctionnement du service » selon la centrale syndicale.
CNA, signale-t-on, est une filiale de la société CATHERING Internationale et Service (CIS), une multinationale basée à Marseille et opérant dans le domaine de gestion des bases de vie et dont le cœur de métier est l’hôtellerie.

Source: Financial Afrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires