Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mauritanie : Des instructions officielles pour l’enrôlement de Sahraouis à l’état civil


Actualité
Lundi 31 Décembre 2012 - 12:25

Des sources sûres ont indiqué que des instructions officielles ont été données pour l’enrôlement de ressortissants sahraouis dans l’état civil biométrique mauritanien, ce qui explique les chiffres faisant état d’une forte croissance démographique dans le nord pays.


Mauritanie : Des instructions officielles pour l’enrôlement de Sahraouis à l’état civil
Le correspondant de Alakhbar précise que des tentes ont été secrètement dressées pour accueillir les Sahraouis venus se faire enrôler. Des grandes personnalités politiques mauritaniennes ont également mis leur maison à la disposition des ces arrivants

Les populations de la wilaya du Tiris Zemmour (Nord), connue par son faible nombre d’habitants, et celles de Dakhlet-Nouadhibou (Nord) ont subitement enregistré un taux de croissance démographique spectaculaire entre 2000 et 2012, selon les chiffres actueles de l’Agence Nationale du Registre des Populations et des Titres Sécurisés (ANRPTS), chargée de l’enrôlement.

Entre 2000 et 2012 le nombre d’habitants de la ville de Bir Moghrein, dans la Wilaya de Tiris Zemmour, a augmenté de 2761 à 10514 habitants, soit un taux de croissance de 280%.

La population de la ville de F’derick (Tiris Zemmour) a elle aussi grimpé de 4431 à 7482 habitants, selon les mêmes chiffres. Pour la même période, la Wilaya de Dakhlet-Nouadhibou a enregistré une hausse de 79516 du nombre de sa population. 91205 habitants sont encore recensés en 2012 contre 11689 en 2000.

L’autre constat est que hormis Tiris Zemmour et Dakhlet-Nouadhibou, aucune autre wilaya du pays n’a jusqu’à ce dimanche 30 décembre 2012 dépassé les statistiques du recensement de 2000.

À noter aussi que dans la plupart des moughatas du pays, le taux de l’enrôlement biométrique se situe, à ce jour, entre 50 et 60 %.

La Mauritanie a lancé le 5 juin 2011 une campagne d’enrôlement massif défini comme étant « la procédure administrative visant la création d’un registre national des populations à travers un recensement de tous les citoyens et des étrangers résidents en Mauritanie.

L’opération est vivement contestée par une partie de la communauté négro-mauritanienne majoritairement du sud. Ils en voient une tentative de leur expulsion administrative du pays.

Source : Alakhbar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires