Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Maroc : le dur discours de Mohammed VI envers l'Algérie


International
Lundi 9 Novembre 2015 - 08:56

Durant son discours prononcé à Laâyoune à l’occasion de la célébration du 40ème anniversaire de la Marche verte, le roi du Maroc Mohammed VI a tenu des propos pour le moins durs envers un pays voisin, l'Algérie.


Discours de Mohammed VI tenu le 6 novembre 2015 a Laâyoune
Discours de Mohammed VI tenu le 6 novembre 2015 a Laâyoune
En visite à Laâyoune, dans le Sahara occidental, dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire de la Marche verte, le roi du Maroc a prononcé un discours dans lequel il s'en est pris à plusieurs reprises à l'Algérie, pays voisin dont la politique interne semble lui apparaître reprochable à plus d'un titre.
 
Dans des propos repris par Afrik.com, Sa Majesté Mohammed VI se livre à plusieurs questionnements plus ou moins violents, dont celui-ci : "Pourquoi l’Algérie n’a rien fait pour améliorer les conditions de vie des habitants des camps de Tindouf estimés tout au plus à 40.000 individus, soit l’équivalent de la population d’un quartier de taille moyenne dans la capitale Alger ?"
 
 Mohammed VI s'en prend à Algérie dans son discours de Laâyoune
 
Et de poursuivre : "Cela veut dire qu’en quarante ans, elle n’a pas pu ou n’a pas voulu doter ces populations de quelque 6.000 logements pour préserver leur dignité, soit une moyenne annuelle de 150 unités de logement."

Dans une nouvelle interrogation, le roi du Maroc laisse entendre n'avoir guère apprécié les attaques émises à l'encontre de son royaume par son voisin : "Pourquoi l’Algérie, qui a dépensé des milliards dans sa croisade militaire et diplomatique contre le Maroc, accepte-t-elle de laisser la population de Tindouf vivre cette situation dramatique et inhumaine ?"
 
Sahara occidental : le roi du Maroc veut conserver sa "fermeté" et sa "rigueur"
 
Le discours du souverain s'enchaîne avec plusieurs actions répréhensibles vraisemblablement attribuées à l'Algérie, qui n'est toutefois pas explicitement nommée ici : "L’Histoire jugera ceux qui ont réduit les enfants libres et dignes du Sahara à l’état de quémandeurs d’aides humanitaires.

Elle retiendra aussi à leur sujet qu’ils ont exploité le drame d’un groupe parmi les femmes et les enfants du Sahara en faisant d’eux un butin de guerre, un fonds de commerce illégitime et un moyen de lutte diplomatique."

Sur la question du Sahara occidental, le roi marocain entend enfin faire preuve d'intransigeance : "Avec la même fermeté et la même rigueur, le Maroc fera face à toutes les tentatives visant à remettre en question le statut juridique du Sahara marocain et à contester l’exercice par notre pays de la plénitude de ses pouvoirs sur son territoire, tant dans ses provinces du Sud qu’au Nord."
 
24matins.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire