Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Maroc Telecom soigne sa copie avant de passer à Etissalat


Economie
Vendredi 26 Juillet 2013 - 22:13

Alors que les négociations pour la cession du premier opérateur téléphonique marocain sont en cours les chiffres présentés par le groupe lors premier semestre 2013, sont plutôt flatteurs.


Abdeslam Ahizoune présentait hier les derniers chiffres de Maroc Telecom © Mehdy Mariouch
Abdeslam Ahizoune présentait hier les derniers chiffres de Maroc Telecom © Mehdy Mariouch
Les chiffres présentés par Abdeslam Ahizoune le président de Maroc Telecom, lors d’une conférence de presse organisée le 25 juillet dans le nouveau siège de l’opérateur téléphonique, sont plutôt bons. Le groupe a enregistré à l’issue du premier semestre 2013, une progression de 12,5% du nombre de ses clients qui s’élève aujourd’hui à plus de 35 millions. Une augmentation propulsée par les filiales internationales (Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Gabon) qui connaissent une croissance de 25% pour atteindre plus de 15 millions de clients. Le chiffre d'affaires de la compagnie à l'international a d’ailleurs progressé de 9,1%.

Le groupe connait en revanche, une rude concurrence au Maroc, où le chiffre d’affaires est en baisse de 4,6% par rapport au premier semestre 2012. Ce recul se fait dans un contexte où la concurrence des deux autres opérateurs téléphoniques présents sur le marché marocain se fait de plus en plus ressentir.

Plus de clients, mais moins d’argent
Malgré une augmentation de sa clientèle mobile (+3,8%), le chiffre d’affaires de ce segment est en repli de 9,5% au cours du premier semestre 2013, un repli qu’explique Maroc Telecom par «un environnement concurrentiel difficile et un ralentissement plus général de la consommation en ce début d’année» dans son communiqué de presse.

Internet lui, a toujours la cote que ce soit avec la 3G qui compte plus de 1,8 million de clients fin juin 2013 (+32%), ou l’ADSL qui atteint les 755 000 au 31 Mars 2013 (+20%)

La 4G c’est pour bientôt
D’après Abdeslam Ahizoune, «les efforts d’investissements ont été amplifiés pour mettre en place des réseaux à très haut débit, avec le déploiement de la fibre optique pour ses clients et des technologies radio mobiles prêtes à accueillir la 4G». Maroc Telecom qui a signé un accord d’investissement (sur la période 2013-2015) de 10 millions de DH avec l’Etat a déjà engagé 3 milliards de DH pour la mise à niveau de ses structures. Pendant ce temps les négociations vont bon train pour la cession des 53% des parts de Vivendi dans Maroc Telecom à la compagnie émiratie Etissalat.

Source: h24info
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires