Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Maroc Telecom, les filiales africaines inversent la tendance baissière du chiffre d’affaires


Economie
Vendredi 2 Mai 2014 - 16:35

A quelques jours de la finalisation de la cession par Vivendi des 53 % du capital de l’opérateur historique des télécoms marocain à Etisalat, Maroc Telecom renoue avec la hausse de son chiffre d’affaires. Au terme du premier trimestre 2014, et comparativement à la même période de l’année dernière, le volume d’affaires du Groupe a légèrement progressé de 0,4 % pour s’établir à 7,206 milliards de dirhams.


La Tour Maroc Telecom à Rabat (Siège de l'entreprise)
La Tour Maroc Telecom à Rabat (Siège de l'entreprise)
Cette évolution positive est uniquement le fait des filiales africaines du Groupe –Mauritel (Mauritanie), Gabon Telecom (Gabon), Onatel (Burkina Faso) et Sotelma (Mali)- qui ont enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 12,3 % à 1,93 milliard de dirhams. Au Maroc, l’opérateur historique continue de subir les effets combinés de la baisse des tarifs et de l’accentuation de la concurrence. L’opérateur a ainsi vu son chiffre d’affaires local reculer de 3,4 % à 4,28 milliards de dirhams. Selon un communiqué du Groupe, «cette baisse est nettement contenue par rapport aux précédents trimestres grâce à l stabilité des terminaisons d’appel et à la croissance de 5,3 % des activités Fixe et Internet».
 
Cette hausse du volume d’affaires est tirée par l’évolution du parc. Celui-ci a progressé de près de 17 % par rapport à fin mars 2013, pour atteindre 39 millions de clients, grâce notamment aux filiales dont le parc global affiche une progression de 35 % à 18,6 millions de clients. 
 
Si le chiffre d’affaires a légèrement progressé, le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda), par contre, a reculé de 6,8 % à 3,94 milliards de dirhams du fait de la baisse de l’activité Maroc (-11 %) compensée partiellement par la hausse de celle des filiales africaines de 9,2 %.
 
Ces résultats sont globalement encourageants pour le nouveau repreneur du Groupe, Etisalat. Sur ce dossier, selon plusieurs sources, l’opération devrait être finalisée durant la première moitié du mois de mai 2014. Signe de l’imminence du bouclage de ce deal entre Vivendi et Etisalat, l’opérateur telecom émirati a passé un accord d’emprunt avec 17 banques portant sur un montant de 3,15 milliards d’euros sachant que le coût d’acquisition de la participation de Vivendi dans Maroc Telecom est fixé à 4,2 milliards d’euros.

Source: Financial Afrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires