Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mali : le futur marché des armées privées?


International
Lundi 26 Novembre 2012 - 12:40

Le vaste chantier de remise en ordre (et à niveau) de l'armée malienne dans la perspective de la reconquête du Nord intéresse vivement les sociétés privées de sécurité spécialisées dans la formation et l'encadrement militaires.


Des éléments de l'ex-Blackwater, rebaptisée Academi
Des éléments de l'ex-Blackwater, rebaptisée Academi
Parmi les sociétés privées de sécurité qui s'intéressent au Mali, d'eux d'entre elles, une sud-africaine et une autre basée à Dubaï, ont déjà fait des offres de service en ce sens auprès du gouvernement de Bamako et de l'Union européenne.

Toutes deux ont déjà opéré, avec un certain succès, à la mise sur pied d'unités d'élite de la nouvelle armée somalienne, en appui du contingent de l'Union africaine. Des compagnies de ce type sont déjà présentes dans une demi-douzaine de pays africains (Libye, Angola, RDC, Burundi, Ouganda, Nigeria, etc.).

Elles sont pour l'essentiel américaines (Academi, ex-Blackwater), sud-africaines (Saracen, Stratagem), émirati (Sterling), britanniques et, depuis peu, chinoises. Shandong Huawei Security Group, dont le siège est à Pékin, est notamment à l'oeuvre au Soudan du Sud.

Lu sur JA
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire