Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mali : le MNLA nomme un gouverneur à Kidal


Actualité
Vendredi 29 Mars 2013 - 17:25

Le mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) défie le gouvernement malien. Le MNLA vient de nommer un gouverneur à Kidal. Cette localité, chef lieu de la région de l’Adrar des Ifoghas, échappe pour l’instant au contrôle des autorités de Bamako. Des autorités maliennes qui rejettent cette nomination en la qualifiant de non évènement.


Mali : le MNLA nomme un gouverneur à Kidal
Que veut le MNLA au moment où les autorités maliennes s’emploient à redéployer l’administration dans les régions du nord-Mali qui étaient sous occupation armée ?

Le mouvement touareg vient une nouvelle fois de jeter une pierre dans le jardin du gouvernement de Bamako. En effet, le MNLA a nommé Mohamed Ali Ag Albessati comme gouverneur à Kidal. Il aura la tâche de réorganiser sur le plan administratif cette région qui échappe au contrôle des autorités maliennes.

Acte de Provocation

A Bamako, on qualifie cette nomination de provocation. Pour Manga Dembélé, le ministre malien de la Communication et porte-parole du gouvernement, cette nomination est pour nous, un non-évènement. « Les gouverneurs au Mali sont nommés par arrêtés pris en Conseil des ministres. Toute autre nomination, toute autre autorité qui prétend nommer un gouverneur, est totalement incompétente pour le faire », a-t-il souligné sur les antennes du service francophone de la Voix de l’Amérique (Voa).

Mossa Ag Attaher, porte-parole du MNLA, rejette quant à lui toute idée de provocation, nous ne sommes pas du tout dans cette logique affirme-t-il sur les ondes de la Voa. « Nous avons pris cette décision pour garantir davantage la continuité du fonctionnement de l’administration », indique-t-il.

Cette nomination d’un gouverneur à Kidal intervient quelques jours après le refus du Mouvement national pour la libération de l’Azawad de se désarmer avant toute négociation avec les autorités maliennes, comme le lui demande l’Afrique de l’Ouest qui a réclamé l’envoi d’une mission de paix de l’ONU au Mali.

Harouna Fomba
Pour afrik.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires