Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Lutte contre la discrimination en France : Valls «encore pire que Besson, Hortefeux ou Guéant !»


International
Mardi 7 Mai 2013 - 17:35

Une évaluation de la lutte contre la discrimination en France menée par le gouvernement Ayrault révèle que le ministère de l'intérieur, dirigé par Manuel Valls, gère très mal ce dossier, et ce pire que ses prédécesseurs.


Le ministre français de l'intérieur, Manuel Valls
Le ministre français de l'intérieur, Manuel Valls
Le think tank « République & Diversités » a publié ce lundi 6 mai le classement des ministères du gouvernement Ayrault en matière de lutte contre la discrimination. Ledit classement, basé sur quatre critères (le genre, le handicap, l’origine, et l’orientation sexuelle), a été réalisé en collaboration avec quatre associations à savoir le planning familial, l'association des paralysés de France, le conseil représentatif des associations noires de France (Cran) et le comité Idaho.

-10/20, Valls est le dernier

Sur l’ensemble des ministères, le département de l’Intérieur dirigé par Manuel Valls est le dernier de la classe en matière de lutte contre la discrimination avec une terrible note de -10/20. Il est reproché à M. Valls d’une part d’avoir reculé sur la question du contrôle au faciès et d’autre part sa gestion de l’immigration clandestine. « Sa politique de reconduite à la frontière est plus de plus grande ampleur, et se fait dans des conditions encore pires que ce que pratiquaient Messieurs Besson, Hortefeux ou Guéant ! », indique à BFMTV Louis-Georges Tin, le président du Cran et fondateur du comité Idaho. « Cette action participe à renforcer le racisme », a-t-il ajouté.

Le ministre français de l’Intérieur n’a, en effet, cessé de faire parler de lui depuis sa prise de fonction. Après avoir remplacé la circulaire de son prédécesseur Claude Guéant, le département a multiplié les expulsions de migrants. Des Marocains en ont été victimes. L’on se souvient encore du cas du jeune lycéen expulsé en décembre dernier, ou encore celui de Karim Bouzlafa, expulsé parce qu’il a divorcé de sa femme. Comme si cela ne suffisait pas, M Valls continue de durcir la gestion de l’immigration. Fin mars, il a mis en place un nouveau fichier qui devrait faciliter les expulsions d’immigrés irréguliers.

Le ministère de l'emploi, élève moyen

Autant de choses qui assombrissent le bilan de la lutte contre la discrimination du département de l’intérieur. L’autre mauvais élève de la classe gouvernementale française, c’est le ministère de la culture et de la communication : 0/20. Par contre, le ministère de la Jeunesse est celui qui combat le mieux les discriminations. Il s’en sort avec une note de 13. Le département du Travail, quant à lui, est un élève moyen avec une note de 10. Il faut dire que les discriminations dans le monde de l’emploi en France sont notoires. Et les communautés maghrébines sont considérablement touchées, généralement à cause de la religion. Plusieurs cas sont même traités par la justice.

Actuellement, la France est en train de visser l’immigration ainsi que les règles de contrôle de l’immigration clandestine, afin de favoriser l’immigration professionnelle et étudiante, ciblant ainsi des profils hautement qualifiés.

Ristel Edimo
Pour yabiladi.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire