Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Loin de Nouakchott, les Mourabitounes se préparent sereinement


Sport
Samedi 29 Juin 2013 - 02:48

Ça y est, la dernière ligne droite a été empruntée par l’équipe nationale locale de Mauritanie, avant d’affronter le Sénégal le samedi 06 juillet au stade Demba Diop de Dakar. Les joueurs et le staff, avec à leur tête le Président de la FFRIM, Ahmed Yahya, ont atterri à Nouadhibou mercredi. Le groupe de Patrice Neveu se prépare dans des conditions optimales.


Loin de Nouakchott, les Mourabitounes se préparent sereinement
Les Mourabitounes locaux ont entamé leur dernier stage de préparation avant de défier le Sénégal. Après avoir débuté les entraînements à Nouakchott (dimanche 23 juin), Patrice Neveu et son groupe se sont envolés mercredi pour la ville de Nouadhibou, où ils poursuivent à ce jour leur préparation. Une première historique, car la sélection nationale ne s’était encore jamais regroupée dans la capitale économique Mauritanienne, ni à l’intérieur d’ailleurs.
 
Emmenée par le Président de la Fédération de football, Ahmed Yahya, la délégation Mauritanienne qui est composée de 24 joueurs, du sélectionneur et ses deux adjoints, d’un Kiné, un médecin et un responsable de matériel, a pris ses quartiers dans des appartement de la Cité Cansado, mis à disposition par la SNIM. La Société nationale industrielle et minière s’est engagée à prendre en charge le séjour des Mourabitounes à Nouadhibou. Un  exemple rarissime, à suivre pour les entreprises du pays.
 
Le moins que l’ont puisse dire, c’est que la SNIM a mis le paquet pour mettre l’équipe nationale dans les meilleures conditions. Les joueurs et le staff ont été logés à l’Hôtel Oasiane, situé dans un quartier résidentiel de la SNIM. Un cadre de vie agréable, qui permettra aux joueurs de se préparer en toute sérénité, loin du stress et de la pression qu’ils peuvent rencontrer à Nouakchott. Cependant, le problème se situe surtout au niveau du climat frais qui diffère beaucoup de celui de la capitale ou même de Dakar. Espérons que ce facteur ne sera pas un handicap.
 
Depuis leur arrivée à Nouadhibou, les Mourabitounes ont eu à s’entraîner dans le stade municipal de la ville, qui possède une pelouse synthétique. Même si Neveu aurait certainement souhaité mieux au niveau du matériel et des infrastructures pour son équipe, il se contentera de ce qu’il a pour essayer de créer l’exploit dans quelques jours.
 

 
Rédigé par Brahim Sow Deïna
Maurifoot
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire