Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Libye : Mystère sur les circonstances de la mort de l'ambassadeur américain


Actualité
Jeudi 13 Septembre 2012 - 08:24

L'ambassadeur des Etats-Unis en Libye a perdu la vie mardi à Benghazi après l'incendie criminel du consulat américain provoqué par des tirs d'hommes armés, mais les circonstances précises de la mort du diplomate et de trois autres Américains restent un mystère.


Libye : Mystère sur les circonstances de la mort de l'ambassadeur américain
Un responsable américain a reconnu lors d'une conférence de presse téléphonique organisée mercredi par le département d'Etat "travailler dans la confusion des premières informations" car "beaucoup de détails sur ce qui s'est passé à Benghazi restent inconnus ou pas clairs".

Il a toutefois dévoilé une "petite partie de la chronologie" de l'"attaque complexe" perpétrée contre le consulat de Benghazi mardi soir.

Il est 22H00 en Libye (20H00 GMT) lorsque l'enceinte des bâtiments abritant la mission américaine est visée par "des tirs d'extrémistes libyens non identifiés", a raconté le responsable. Un quart d'heure plus tard, "les assaillants pénètrent dans le complexe, ouvrent le feu sur le bâtiment principal, déclenchant un incendie". Les gardes de sécurité libyens et américains ont alors "riposté".

A cet instant, l'ambassadeur Stevens, un responsable de la communication, Sean Smith, et un officier américain pour "la sécurité régionale" sont dans le bâtiment principal du consulat. Mais l'incendie, qui dégage "une épaisse fumée noire", les contraint à "se séparer" et à "essayer d'évacuer le bâtiment en feu", a poursuivi le responsable.

"L'agent de sécurité régionale parvient à sortir, puis retourne avec un autre agent dans le bâtiment en feu pour porter secours à Chris (Stevens) et à Sean (Smith)", a expliqué le responsable, saluant "un effort héroïque". Les deux hommes découvrent alors "Sean, déjà mort, qu'ils sortent du bâtiment".

L'ambassadeur Stevens est introuvable.

Tirs nourris

Plusieurs officiers de sécurité tentent de retourner dans le bâtiment principal. Ils sont à chaque fois "repoussés par des tirs nourris et se mettent à l'abri dans l'annexe du consulat", a encore relaté le responsable. Les Américains reprendront le "contrôle du bâtiment principal vers 23H20" (21H20 GMT).

Puis, c'est "l'annexe" du consulat qui est mitraillée "pendant deux heures".
"C'est à ce moment-là que deux agents américains de plus ont été tués et deux autres encore blessés", selon le responsable.
D'après son récit, "il est 02H00 à Benghazi (00H00 GMT) lorsque les forces de sécurité libyennes nous aident à reprendre le contrôle de la situation".

"A un moment, au milieu de tout cela, et nous ne savons franchement pas quand, nous pensons que l'ambassadeur Stevens a été sorti du bâtiment et emmené dans un hôpital à Benghazi. Nous n'avons pas d'informations sur son état à ce moment-là", a assuré le responsable américain, ajoutant que "son corps avait été remis ensuite à des agents américains à l'aéroport de Benghazi".

"Nous n'y voyons pas clair sur les circonstances entre le moment où (l'ambassadeur) a été séparé du reste du groupe dans le bâtiment en feu et le moment où l'on nous a indiqué qu'il était dans un hôpital de Benghazi", a-t-il reconnu.

Le FBI a ouvert une enquête et une autopsie sera pratiquée.

L'attaque a fait au total quatre morts, MM. Stevens et Smith, deux autres Américains non identifiés, ainsi qu'entre trois et cinq Américains blessés. Des agents de sécurité libyens ont également été tués.

Source: AFP

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires