Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Lettre des Oulad Delim après Moutounsi


Tribunes
Mardi 15 Septembre 2015 - 15:00

Blobdark - Dans le cadre de la polémique sur la bataille d’Oum Tounsi, ses raisons et ses causes survenue suite au commentaire sur l’appellation de nouvel aéroport de Nouakchott, je me permets de mettre à la disposition du lecteur la présente lettre


Lettre des Oulad Delim après Moutounsi
 saisie dans son intégralité et dont je dispose de la copie originale du livre que je peux vous présenter à tout moment, pour vous permettre de savoir ce qu’en disent les Chefs des fractions de la tribu Oulad Dleim eux-mêmes qui représentent plus de 90% des assaillants.
 
ANNEXE XXVII
 
Lettre des Oulad Delim après Moutounsi
 
Lettre apportée par un émissaire secret au colonel Tranchant en envoyée par les Oulad Delim qui participèrent à l’affaire de Moutounsi- 02-Décembre 1932 à Atar.
 
« Ely Ould Maichane, des Lekliga, Ahmed Ould Ely, des Oulad Bamar, Sidi Mohamed Ould Omar Ould M’Barek, des Serahna: Ahmed Ould Yarb, des Ouald Tegueri, et la totalité de la djemaa des Oulad Deleim du cercle d’Adrar.
 
« Nous restons attachés à la convention qui nous unit, nous y somme même plus attachés que précédemment. Et il sera ainsi, que nous soyons près ou loin de vous.
 
« Mais les Trarza, au plutôt les Euleb, nous ont fait ce que vous savez. Les jours se suivent, tantôt favorable tantôt défavorable. Telle est la situation qui a existé depuis toujours entre les Euleb et nous.
 
« Nous n’avons voulu atteindre que les Euleb.
 
« La preuve, c’est que nous avons évité les Ben Otman (guerriers de l’Adrar). Les Oulad Ahmed Ben Daman, ainsi que les pelotons. Nous somme allés droit à nos ennemis. Ceux-ci ayant su que nous arrivions sont partis à la rencontre du groupe adverse.
 
« L’action s’est déroulée en terrain découvert ; les partis ennemis étaient face à face ; aucun ne s’est dérobé à la lutte.
 
•             Il est arrivé ce qui est arrivé. Gloire à Allah !
 
•             Nous ne voulons que la paix et l’amitié.
 
•             Le calomniateur détruit en une heure ce que le magicien ne détruirait pas en un an.
 
« Méfiez-vous de ceux qui calomnient. Car ils ne poussent qu’à la guerre et ne pussent à la guerre que les gens maudits.
 
« Dieu a dit à ce sujet : « Satan est l’ennemi des hommes que les hommes considèrent comme un ennemi. »
 
« Salut »
 
Le 25 lebiadith III-1351.
 
(Texte cité par J. Perrigault dans son livre :
 
On se bat dans le désert. PP. 149-150
 
Ahmed Salem El Eulbi
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter