Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Lettre à monsieur Stengel à propos de l’ambassadeur Us à Nouakchott…


A.O.S.A
Mercredi 10 Juin 2015 - 13:56


Lettre à monsieur Stengel à propos de l’ambassadeur Us à Nouakchott…

Cher monsieur


Après avoir été reçu aux USA pendant 3 semaines inoubliables où nous avons eu l’occasion de rencontrer une brochette remarquable de citoyens américains du brave jeune fermier d’un patelin de Géorgie au très disponible vice-président de CNN sans parler de vous, c’est avec consternation qu’il nous faut bien constater que l’ambassade américaine à Nouakchott semble nous boycotter pour on ne sait trop quelle raison. 



Ainsi, alors que nos confrères de quasiment tous les pays ayant participé au programme Murrow for journalists sont invités de temps en temps  à l’ambassade en dignes « alummis » si ce n’est reçus directement par l’ambassadeur, je n’ai eu pour ma part droit à aucune invitation de la sorte pourtant son excellence monsieur Larry André a rencontré toute la république jusqu’aux chèvres symboliques et autres ânes méritants car jamais ambassadeur n’a été aussi prompt à aller en vadrouille loin de l’austère bureau non pas ovale mais concave. Un style très moderne quand on est un Obama qui veut plaire aux américains d’aujourd’hui mais contre-productif sous nos cieux où l’évolution du regard porté sur les diplomates est encore très à cheval sur la peur du ridicule et la craindre de paraître léger.

 


Je ne sais trop quelle est la raison de ce boycott après que les USA nous ont déplié le tapis rouge jusqu’au salon privé de John Kerry où nous avons déjeuné avec le gratin du département d’Etat. Vous-même cher monsieur vous nous avez donné une leçon de diplomatie par l’exquis naturel avec lequel  vous êtes venu à nous jusqu’au dernier jour prenant un avion spécial pour nous rejoindre à New York. 


Si tous les diplomates étaient de votre dimension ou de celle d'un David Gilmour, il est certain que l’image des USA dans le monde eût été plus impressionnante. Hélas, chez nous, il faut croire que nous ayons l’exception qui confirme la règle. Il faut dire que je ne suis pas de ces journalistes qui sous prétexte d’être invités royalement finissent dociles comme d’autres plumes du tiers-monde en soif de considération d’où qu’elle vienne. Ainsi je garde une liberté de ton comme tout journaliste américain indépendant qui se respecte n’a aucun cadeau particulier à faire à Washington sinon celui de rester fidèle à la déontologie du métier à laquelle une sympathie toute particulière, suite à votre accueil aussi instructif que chaleureux, ne retire rien, bien au contraire, il en reste un sentiment invincible que les Usa n’ont pas dominé le monde que par les armes mais aussi par l’accueil des différences. 



Après avoir un peu réfléchi, je crois que cette froideur de l’ambassadeur vient d’un petit billet écrit à mon retour après avoir été reçu par un oiseau américain, tombé de la lune ou tout comme, qui nous a reçus assez vulgairement en regardant sa montre.


http://chezvlane.blogspot.com/2014/12/deception-on-ete-recus-lambassade-des.html


 L’ambassadeur craint certainement qu’après l’avoir rencontré, on ne fasse état de ce privilège sans pommade particulière.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires