Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Les villes africaines qui vont compter


Lu sur le web
Mardi 22 Avril 2014 - 13:49

Une étude du Global Cities Index classe les métropoles africaines qui vont bientôt concurrencer New York, Paris et Londres.


Route Tetteh Quashie, Accra, by George Appiah via Flickr CC
Route Tetteh Quashie, Accra, by George Appiah via Flickr CC

Huit villes africaines viennent d’être identifiées comme les futures plateformes du développement économique du continent. C’est ce que l’on peut retenir de l’édition 2014 du Global Cities Index  publié ce 22 avril. En gros, selon ce classement, les villes africaines identifiées ont le potentiel et les caractéristiques pour concurrencer les grandes métropoles mondiales d'ici 10 à 20 ans. Il s’agit pour les premières d’Addis Abeba, Nairobi, Le Caire, Johannesburg et du Cap.

«Les villes africaines sont à la croisée des chemins. Les mégapoles historiques que sont Johannesburg, Nairobi et Lagos continuent d'être parmi les villes africaines les plus globalisées. Mais avec une chute dans le classement depuis le premier indice en 2008, des villes émergentes pourraient rapidement leur passer devant», a commenté Dan Starta, l’un des auteurs du rapport.


© Global Cities Index

Le Global Cities Index est publié tous les deux ans depuis 2008. Il classe 84 métropoles selon leur ouverture au monde. Ce classement est établi en fonction de cinq indicateurs: l’activité économique, le capital humain, l’échange d’informations, l’offre culturelle et l’influence politique.

Source : Slateafrique

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires