Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Les plus petites exoplanètes découvertes à ce jour


Lu sur le web
Mercredi 21 Décembre 2011 - 09:58

Les instruments du télescope spatial Kepler de la NASA ont détecté les deux premières exoplanètes d'une taille similaire à celle de la Terre.


Comparaison entre les deux nouvelles exoplanètes et Vénus et la Terre   © NASA/Ames/JPL-Caltech
Comparaison entre les deux nouvelles exoplanètes et Vénus et la Terre © NASA/Ames/JPL-Caltech

Cette annonce intervient moins de deux semaines après l'annonce de la découverte de la planète Kepler-22b, située en zone habitable autour d'une étoile, dont le rayon est cependant 2,4 fois plus important que celui de notre planète.

L'astrophysicien François Fressin et ses collègues du Harvard Smithsonian Center for Astrophysics rapportent que les deux astres sont en orbite autour d'une étoile similaire à notre Soleil, Kepler-20.

Les chercheurs pensent que ces planètes, appelées Kepler-20e et Kepler-20f, ont une composition rocheuse dont certains éléments sont proches de ceux retrouvés sur Terre.

Impression artistique de Kepler-20f   © NASA/Ames/JPL-Caltech
Impression artistique de Kepler-20f © NASA/Ames/JPL-Caltech

Les scientifiques estiment qu'elles sont trop proches de l'étoile pour se trouver dans une zone habitable dont la surface comporterait de l'eau liquide.

L'observation de ces planètes représente quand même une percée dans la recherche d'une planète semblable à la Terre, notent leurs découvreurs.
Kepler-20e est légèrement plus petite que Vénus et Kepler-20f est légèrement plus grosse que la Terre. Les deux astres forment, avec trois autres planètes, le système solaire Kepler-20 situé à environ 1000 années-lumière dans la constellation de la Lyre.

Les données recueillies par le télescope tendent à montrer que de nombreux systèmes planétaires évoluent bien différemment du nôtre.

Représentation artistique de Kepler-20e   © NASA/Ames/JPL-Caltech
Représentation artistique de Kepler-20e © NASA/Ames/JPL-Caltech

En janvier dernier, Kepler avait détecté sa toute première exoplanète de type rocheuse. La taille de la planète, appelée Kepler-10b, est proche de celle de la Terre, avec un diamètre supérieur de près d'une fois et demie (1,4).

En septembre, d'autres observations faites à l'aide du spectrographe HARPS, installé sur le télescope de l'Observatoire européen austral situé à La Silla, au Chili, avaient mené à la détection de 50 exoplanètes, dont 16 superTerres, dont l'une est en orbite à la limite de la zone habitable de son étoile.

Kepler a été lancé en mars 2009. Sa mission coûtera quelque 600 millions de dollars à l'Agence spatiale américaine et doit durer trois ans et demi. Le télescope est muni de nombreux détecteurs de lumière totalisant environ 95 millions de pixels capables de détecter les faibles variations lumineuses indiquant le passage d'une planète devant son étoile.

Voir aussi:

http://www.nasa.gov/mission_pages/kepler/news/kepler-20-system.html
Radio Canada et NASA


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires