Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Les dealers ont une nouvelle planque: les perruques des femmes!


Lu sur le web
Jeudi 23 Août 2012 - 12:46

Après les boîtes de sardines et le Coran, entre autres, les dealers de drogue ont trouvé un endroit, tout aussi saugrenu, pour dissimuler leur trafic.


Les dealers ont une nouvelle planque: les perruques des femmes!
Cette fois encore, la «mule», personne qui transporte la drogue, est une femme. En l’occurrence, une Brésilienne.

Arrivée à l’aéroport Mohammed VI de Casablanca, la jeune femme est repérée par les services de sécurité marocains.

«Son comportement suspect a éveillé et attiré l'attention des agents de sécurité qui ont ainsi décidé d'approfondir le contrôle», relate le site d’Aswat Radio.

La police commence à fouiller la Brésilienne. Et n’y va pas de main morte. Car les forces de l’ordre finissent par trouver de la cocaïne cachée…dans les mèches de sa perruque.

La jeune femme avait réussi à dissimuler jusqu’à 1,2 kilogramme de drogue dans sa fausse chevelure, affirme Asawat radio.

Une bonne cachette, qui, pour autant, ne surprend plus les douaniers marocains, coutumiers du fait.

Le site d’information Bladi assure que la jeune femme devait livrer la drogue au Congo.

Le site affirme que l’histoire de la jeune Brésilienne est loin d’être isolée:

«En décembre dernier, huit mules d’origine africaine arrivant du Brésil et voulant se rendre en Espagne, avaient également été arrêtées à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en possession de huit kilos de cocaïne»

Lu sur Bladi
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires