Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le somnifère national…


Blogs
Mardi 25 Octobre 2011 - 14:14

Malheureusement, ils n’ont pas, finalement, élargi les pouvoirs du Premier ministre. La rumeur avait couru, au cours des derniers jours du dialogue national. La Majorité consolidée par le Président, consolidant le BASEP et l’opposition consolée, en conclave, depuis un mois, n’ont pas doté le PM d’attributions supplémentaires.


Le somnifère national…
Ce qui prive le peuple de plonger dans un sommeil séculaire, l’empêchant ainsi de dormir des années et des années durant ; et par de-là, d’oublier et s’oublier, dans les méandres de l’éternité.     

Pourtant, l’idée aurait été géniale, si, bien sûr, on allait reconduire Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf  à la Primature. Avec ses pouvoirs modestes,  celui-ci nous invitait, souvent à des siestes allongées, certes, mais nous finissions toujours par un réveil. Agité. Le sommeil aurait été plus profond, et surtout plus long, si les pouvoirs de Moulaye devaient s’élargir. Un Moulaye à pouvoir élargi c’est, assurément, un peuple en léthargie.

Et, c’est un peu ce qu’il nous faut : hiberner quelques siècles. En plus c’est une solution, l’unique, peut-être, qui nous sauve, à présent. Dormir. Durablement. Et, on aura renforcé la capacité dormitive du PM. Une vertu essentielle, j’en suis sûre, pour notre situation actuelle. Pour rappel historique, le sommeil a toujours été une solution pour les peuples opprimés. L’histoire des ‘’gens de la caverne’’ ( Ashâb al-kahf) révélée dans le Saint Coran en est l’exemple patent. Ces gens de la caverne ne pouvaient tout simplement plus vivre librement leur religion dans leur propre pays. Et, Dieu leur accorda refuge dans la caverne où ils ont dormi un peu plus de trois siècles.

C’est un peu une émigration dans le temps. C’est tout simplement ce qu’il nous fait. Et, c’est pourquoi, nous, au niveau de l’opposition désolée, nous exigeons des attributions plus larges à notre cher Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf.  
La Mauritanie est en quelque sorte une caverne ; dans tous les sens du mot, y compris l’acceptation platonique du terme.  Elle est tout comme. Tout s’y prête, son âge, son temps, son espace, son peuple, son gouvernement…etc.

Il suffit de renforcer les prérogatives du PM pour que nous dormions durablement. Une émigration collective, chez nous, et nous nous réveillerons après trois siècles avec les quelques ouguiyas que nous n’avions pas restitués, jadis, au trésor public, et nous verrons que nos billets ne seront plus monnaies courantes. Que tout aura changé ! Moulaye  sera, pendant la journée précédent notre réveil, retourné en Belgique adoptive qu’il n’a pas vue, depuis trois cents ans. Le Président de la République venait tout juste d’être renversé par un jeune officier de sa garde rapproché. Un officier qui promettra un changement Constitutionnel, dans lequel on criminalisera les coups d’Etat Militaire, sauf bien sûr le dernier que lui-même avait opéré. Qui, vous en convenez, n’en sera pas un. Vraiment. Oui. Ce sera tout simplement : Un réveil. Le Réveil National.   

Mouna Mint Ennass
mouna-ennass.blogspot.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires