Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le roi est nu, mais faudrait-il qu’il le constate !


Tribunes
Lundi 21 Mai 2012 - 11:51


Le roi est nu, mais faudrait-il qu’il le constate !

Nous ne le dirons jamais assez, ce pays est fragile. A cet effet, il exige de chacune des parties qui s’affrontent présentement sur le terrain politique «plus d’eau dans leur zrig». Patriotisme commande.
La Mauritanie vaut bien plus qu’une chandelle. Tout ce qui peut contribuer à sa tranquillité doit être fait. L’apaisement est le meilleur des services qu’on puisse lui rendre en ce moment de tourmente et d’incertitudes. Il ne sert à rien d’attiser les haines et d’encourager les diffamations de part et d’autre pour quelque raison que ce soit.
 

Les Mauritaniens ne sont plus dupes. Ils savent presque tout au sujet de chacun de nos politiques. Ils savent comment chacun est arrivé au pouvoir et dans quelles circonstances il est reparti ou continue à exercer celui-ci. De tous les contentieux réels ou supposés, ils vous diront volontiers ce qui relève de la calomnie (coups bas) ou de faits avérés. Ce pays a toujours été pillé depuis son accession à l’indépendance à nos jours. Peut-être, moins à une époque que d’autres. La corruption, les inégalités, des hommes et des femmes beaucoup « plus égaux » que d’autres – comprenez au-dessus de nos lois. Notre Constitution, n’en parlons surtout pas, elle fut suspendue plus d’une fois et continue à être taillée sur mesure selon les volontés ou caprices des dirigeants de l’heure.
 

Il est grand temps que l’on se dise certaines vérités pour permettre à ce pays d’aller de l’avant. Qui, aujourd’hui, en dehors des fonctionnaires de ce pays paie ses impôts au Fisc ? Quel commerçant, homme ou femme d’affaires ne le contourne pas impunément avec la complicité de quelque administrateur véreux peu soucieux de l’intérêt national.
 

La Mauritanie a accusé un grand retard par rapport à certains pays de la région qui sont, pourtant, moins lotis qu’elle. Nous sommes extrêmement riches : le poisson, le fer, l’or, le pétrole, pour ne citer que ceux-là. Près de la moitié de nos populations vit sans jamais réclamer ou attendre un centime de l’Etat, occupées qu’elles sont à cultiver un champ ou à élever un bétail pendant que d’autres confondent l’argent du trésor au leur.
 

Plus personne n’ignore ce qui se passe chez nous. Nos concitoyens savent tout. « Le roi est nu » et il n’y a que lui qui ne le constate pas. Les faits et gestes de nos politiques trahissent leurs dires. Soyons plus sincères à l’endroit des mauritaniennes et mauritaniens. A défaut de leur procurer ce qu’ils attendent, notamment un partage juste des richesses et les mêmes droits, devoirs et chances pour tous, cessons le leur polluer la vie à travers nos querelles byzantines. Offrons-leur l’apaisement. Instaurons un vrai dialogue. N’excluons aucune partie. Le dialogue doit être perpétué aussi longtemps que possible car qui cherche à construire son pays doit sans cesse y recourir.
 

Ce n’est pas une faiblesse que de rencontrer son opposition surtout quand elle a prouvé qu’elle représentait des centaines de milliers de mauritaniens. Par ailleurs, il ne sert à rien d’exiger le départ d’un président dont on a toléré pendant longtemps la légalité. Un respect mutuel des deux parties doublé d’une réelle volonté de transparence des législatives et communales qui pointent à l’horizon seraient, sans nul doute, le gage le plus rassurant.
 

Nous le dirions jamais assez, ce pays a besoin de tranquillité, mais encore et surtout, de politiques peu soucieux de leur nombril et beaucoup plus attachés à l’instauration d’une réelle démocratie dans laquelle chaque citoyen s’identifierait, parce que ses retombées s’appliquant à chacun et à tous.
 

Que Dieu protège la Mauritanie !

Amen.
 

Cheikh Abdel Kader Diawara

Kassataya


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter