Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le président mauritanien ouvert à un dialogue national


Actu Mauritanie
Dimanche 4 Janvier 2015 - 23:41

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a exprimé son ouverture "sincère" et sa disponibilité entière pour un dialogue national dans le pays, à travers une allocution prononcée dimanche, à l'occasion du lancement de la 5ème édition du Festival des villes anciennes dans la cité de Chinguetti (630 kilomètres au nord de Nouakchott), coïncidant avec la célébration de la naissance du prophète Mohamed (PSL).


Le président mauritanien ouvert à un dialogue national
Le chef de l’Etat mauritanien a évoqué "une constante disponibilité à rester ouvert au dialogue avec toutes les composantes nationales, parce que nous sommes convaincus de la nécessité de la participation de tous à l’œuvre de construction nationale".

Se référant à la dimension religieuse du contexte, Mohamed Ould Abdel Aziz a ajouté: "en ce jour mémorable de naissance du prophète Mohamed (PSL), qui a mis fin aux mythes de la mécréance et de l’athéisme en faisant sortir l’humanité des ténèbres vers la lumière, nous prenons exemple sur ses pratiques. Il a réuni sous la bannière de l’Islam et de la tolérance les Blancs et les Noirs, les riches et les pauvres, avec pour seule échelle de valeur le degré d’intensité de la foi et le niveau de dépassement au service de la société".

Le président mauritanien a par la suite rappelé l’attachement du peuple à l’Islam et l’existence dans le pays "d’une législation fondée sur la cohésion sociale et une politique nationale intégrée sur la base des libertés individuelles et collectives, l’enracinement des principes des droits de l’Homme, de la justice et de l’égalité des citoyens".

Mohamed Ould Abdel Aziz a toutefois fustigé "l’action d’une poignée d’extrémistes, promoteurs du discours de la haine et de la discorde". 

Il a insisté sur l’action de son régime pour "l’éradication des séquelles du passé, y compris celles liées à l’esclavage, à travers la lutte contre la pauvreté et la transformation de l’économie, le relèvement de la qualité des prestations sanitaires et l’amélioration des conditions de vie des citoyens".

Cette déclaration intervient dans un contexte national marqué par l’emprisonnement de militants anti-esclavagistes dont l’épilogue du procès est attendu le 15 janvier prochain.

PANA
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires