Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le ministre du pétrole, de l'énergie et des mines: "Les dernières coupures de l'électricité sont consécutives à des travaux sur le réseau


Actu Mauritanie
Jeudi 13 Août 2015 - 13:45

Le ministre du pétrole, de l'énergie et des mines, M. Mohamed Salem Ould Bechir a effectué mercredi une visite à plusieurs installations électriques à Nouakchott.


Il s'est rendu ainsi à la centrale de transformation à l'aéroport international d'Oum Tounsy , à la centrale hybride fonctionnant à l'aide du diesel et du gaz ainsi qu'aux stations de transformation Nord et Ouest, aux centrales thermiques d'Arafat, éolienne de Riyadh et à la centrale du Ksar, et à celle située près du génie militaire.
 
Dans les différentes étapes de sa visite, le ministre a écouté des explications présentées par les responsables de ces stations, qu'il a appelés à la discipline, à l'assiduité et au labeur ainsi qu'à la préservation des biens publics.
 
Le ministre, qui s'est également enquis des travaux en cours pour la réparation de la panne électrique sur le réseau de moyenne tension, au niveau du câble reliant la station Nord à celle du Ksar sur une distance de 18 km, à l'origine de certains délestages survenus mardi soir, dans certains quartiers du Ksar, Dar Naim et Teyarett, a appelé à l'exécution des travaux dans les délais définis ainsi qu'à se conformer aux clauses du cahier des charges.
 
Le ministre a indiqué à l'AMI, à la fin de cette visite, que les coupures électriques vécues au niveau de la capitale au cours des derniers jours sont consécutives à des travaux effectués sur le réseau, précisant que le gouvernement et la SOMELEC sont à pied d'oeuvre pour rétablir la situation de manière durable.
 
Il a présenté, à cette occasion, ses excuses aux clients de la société pour ces délestages, les appelant, à bien comprendre ce type de situation.
 
Les efforts déployés par le gouvernement visent à assurer une continuité de l'accès des citoyens à l'électricité, a-t-il dit, rappelant que la production électrique au niveau de Nouakchott, qui ne dépassait pas 25 mégawatts en 2009 au niveau de la centrale d'Arafat a atteint aujourd'hui 42 mégawatts.
 
Il a mis aussi en exergue la réalisation de nouvelles stations éoliennes, hybrides et solaires, précisant que le point culminant de la production pour Nouakchott a atteint aujourd'hui 100 mégawatts.
 
Le ministre a en outre rappelé l'ambitieux projet lancé dernièrement par le gouvernement, portant sur la mise sur pied d'un dispositif électrique capable de couvrir les besoins de la ville de Nouakchott, soulignant l'importance des travaux en cours au niveau de la centrale du wharf, de l'ancienne station au Ksar en plus de la création d'une quatrième centrale près du du génie militaire et d'un cinquième transformateur sur la route de la résistance.
 
Ces transformateurs permettront, a-t-il dit l'approvisionnement des quartiers de Nouakchott en cas de perturbations au niveau de certains groupes, évoquant, par ailleurs, les projets électriques actuellement réalisés qui permettront d'offrir des services de qualité et de manière durable, en plus de la création d'un centre de contrôle permettant la localisation des pannes, de façon moderne et rapide afin de les réparer en temps opportun.
 
Le ministre était accompagné au cours de cette visite par le chargé de mission au département, le conseiller technique chargé de l'électricité, le directeur de l'électricité et le directeur général de la SOMELEC.

 AMI  
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo