Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le geste d’un instituteur solidaire émeut jusqu’au président Rohani


Insolite
Samedi 8 Février 2014 - 16:18


Mohammad-Ali Mohamadian, l'enseignant en CE2, à côté de son étudiant, Mahan Rahimi à Marivan (ouest).
Mohammad-Ali Mohamadian, l'enseignant en CE2, à côté de son étudiant, Mahan Rahimi à Marivan (ouest).
Mohammad-Ali Mohamadian est enseignant en CE2 à Marivan, une petite ville dans le Kurdistan iranien (ouest). Lorsqu'il s'est rendu compte, à la mi-janvier, que l'un de ses étudiants, Mahan Rahimi, ayant perdu soudainement tous ses cheveux, se faisait embêter par ses camarades de classe, M. Mohamadian s'est rasé la tête en signe de solidarité. Ce geste a été d'abord rapporté par la presse locale, puis repris par tous les médias iraniens.
 
Depuis, Mohammad-Ali Mohamadian est devenu un héros national. Le président Hassan Rohani l'a également remercié et annoncé que les frais médicaux de cet écolier seraient pris en charge par l'Etat.

En solidarité avec leur camarade, et en suivant l'exemple de leur maître d'école, tous les étudiants se sont rasés la tête.
En solidarité avec leur camarade, et en suivant l'exemple de leur maître d'école, tous les étudiants se sont rasés la tête.
Des analyses plus précises ont révélé que Maham souffre d'une maladie auto-immune, causant la perte soudaine de tous ses cheveux, ses sourcils et ses cils.
 
Émus par le geste de leur maître, tous les étudiants de cette classe ont fait de même : un jour, en rentrant dans la classe, Mohammad-Ali Mohamadian a été surpris de découvrir que tous ses étudiants s’étaient rasés les cheveux.

Source : Keyhani blog
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires